Ads Top

Nos derniers jours en Australie


Troisième et dernier article tout en photos de notre périple australien. Après les étapes dans la région de Margaret River, nous nous dirigeons encore un peu plus au sud en direction de Cape Leeuwin qui est le cap le plus au sud-ouest du continent australien à 277 kilomètres au sud de Perth.

On y trouve un phare... que nous ne visiterons pas. Trop cher ! 25$ pour le tour du propriétaire...

Alors on observe au loin comme on peut.

Encore une fois, la mer est trop fraiche et trop agitée pour se baigner...


Non loin de là, nous allons visiter les grottes d'Augusta appelées Jewel cave.



Elles sont juste impressionnantes. On aurait pu croire qu'un méchant de James Bond aurait pu y cacher sa base secrète de lancement de missiles pour détruire le monde entier. Mais bon apparemment, on y a surtout retrouvé des fossiles de tigres de Tasmanie et d'opossums.

Non loin de là, il y a toujours d'aussi belles petites plages désertes pour peu qu'on s'éloigne un peu.


Hamelin Bay est un endroit paisible bien que fréquenté par les australiens le week-end, 

Miss Z peut s'amuser à fuir les vagues.

Mais dans cette eau translucide, on apercoit d'énormes raies juste au bord de la plage. Courageux comme toujours, je laisse les autres s'approcher. Car bien que la stingray ou la raie pastenague en français, surnommée "diable des mers" soit de nature tranquille et évite la confrontation, elle peut tout de même piquer un éventuel agresseur avec sa queue et délivrer un venin mortel pour les humains. Moi je suis là juste pour prendre une photo... de loin et au zoom !


On reprend la route de l'intérieur des terres en direction de la région de Pemberton qui est principalement connue pour ses forêts peuplées d’eucalyptus immenses et centenaires.  La région de Pemberton est particulièrement intéressante pour être au plus près de ces arbres géants comme le karri.

Ainsi, nous avons pu faire des randonnées avec nos amis qui nous suivaient sur ce parcours.


Mais l’attraction principale de la région consiste à escalader des karris de plus de 60 mètres de haut avec des barres métalliques qui font office d'échelle, sans quasiment aucune protection ! Ainsi Mrs S, plus courageuse que moi, et animée par un grand esprit de compétion attisé par ses copines et collègues, a pu escalader jusqu'au bout le Gloucester Tree, qui est l'un des plus connu mais aussi l'un des plus haut avec 72 mètres.

Le lendemain, nous avons fait une petite balade de 10 kilomètres beaucoup plus tranquille et plus sûre...

Quoique... Mrs S. a poussé un cri strident à me rendre sourd lorsqu'elle a aperçu un énorme serpent vers foncé que j'ai enjambé lors notre petite promenade en amoureux. Après cela, elle n'a plus quitté le sol des yeux jusqu'à la fin de la randonnée.

On a aperçu aussi des kangourous dans la forêt dont un de quasiment deux mètres de haut ! Mais il y en avait aussi beaucoup dans les champs avoisinants. C'est toujours amusant de les voir se figer comme des statues quand on s'approche d'eux...

 Jusqu'à ce qu'ils détalent comme des lapins !


Avec Airbnb, nous avons dormi dans des endroits improbables, comme dans cette ville bourgade appelée Northcliffe. Nous y avons rencontré notamment un couple de retraités néo-zélandais charmants qui étaient passionnés par leur jardin et leurs légumes bios qu'ils cultivaient eux-mêmes. A tout vouloir nous faire goûter, il nous rappelait parfois l'oncle Pierre de Sahorre...

On poursuit notre route le long de la côte en direction de D'entrecasteaux National Park. Oui, ça sonne un peu trop français tout ça !

On s'arrête faire une pause sur le Tree top walk de la Vallée des Géants près de Denmark. C'est quand même un peu plus impressionnant que la balade du Mac Ritchie à Singapour.

A côté de là, vers Albany, nous visitons une ferme dans laquelle les enfants peuvent observer et donner à manger à des animaux comme cette vache qui ressemblerait presqu'à une Salers blonde. 

Mais surtout on peut s'approcher des ces bébés kangourous abandonnés.

Avant de revenir vers le nord en direction de Perth, nous profitons des dernières plages,

et des superbes points de vues alentours,

malgré les températures qui se rafraichissent.

C'est toujours mieux avec les photos du drône de Dany... 

Petit jeu : cherchez Mr T. !

Voilà, c'est fini pour le récit de nos aventures en Australie. Nous avons beaucoup aimé les nombreuses et jolies plages ainsi que la forêt même si on est convaincu que c'est beaucoup plus varié en Nouvelle-Zélande, notamment sur l'île du sud. On reste encore sur notre faim concernant les paysages australiens que l'on imaginait avec une terre rouge et aride ainsi que les longs kilomètres parcourus au milieu des grands espaces. Ce sera certainement pour une prochaine fois avec le Nord de Perth et/ou l'intérieur de l'Australie. Qui sait ?


Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.