Ads Top

Manger un yusheng avec les Singapouriens

Cette année, nous avons eu de nouveau la chance de participer au repas du nouvel an chinois organisé par le management du condo. 

Il y avait depuis quelques jours une affiche en face de chaque ascenseur pour convier tous les résidents à venir y participer.

Comme nous habitons dans un condo relativement petit avec seulement quelques tours de quatre étages, il n'y avait finalement pas tant de monde que ça le samedi à midi dans la salle des fêtes.

Mais si nous étions motivés pour participer à ce lunch de Lunar New Year, c'est surtout pour le clou du spectacle : le Yusheng !


Le Yusheng est propre aux communautés chinoises de Malaisie et de Singapour et quelques rares régions du sud de la Chine. C'est une salade de poisson cru qui contient habituellement des rubans de poisson cru (généralement du saumon) mélangé avec des légumes émincés et divers condiments et sauces.

Yusheng signifie littéralement « poisson cru », mais peut être assimilé à son homophone qui signifie « augmentation d'abondance ». Ainsi, le yusheng est considéré comme un symbole d'abondance, de prospérité et de vigueur.

Les convives lisent une recette et versent les ingrédiente de la longue liste. Il faudra ensuite les mélanger dans un ordre bien particulier.

A part le poisson qui est synonyme de profusion, les autres ingrédients ont leur propre signification. Le poivre est par exemple servi pour attirer la fortune et les trésors. Quant à l'huile, le fait de la répandre sur le plat pour qu'elle entoure les différents ingrédients a pour but d'encourager l'argent de circuler dans toutes les directions. Les carottes servent à attirer la bonne chance. Même les condiments ont chacun un sens, comme le sésame qui est synonyme d'entreprise prospère. Mon ingrédient préféré restera le radis vert qui signifie la jeunesse éternelle...

Donc, on ne perd pas de vue la recette et on verse les ingrédients du plat les uns après les autres en énonçant à chaque fois des souhaits de bon augure.

Attention, c'est que c'est très sérieux tout ça !

Qui a dit que les singapouriens étaient réservés ?

Finalement, on obtient un plat de poisson servi avec du radis blanc, de la carotte, du poivron rouge, du navet, du gingembre rouge mariné, de l'orange séchée, des feuilles de lime, de la coriandre, du piment, de la méduse, des cacahuètes hachées, des graines de sésame grillées, des chips de crevette, de la poudre de cinq épices et d'autres ingrédients, liés par une sauce faite de sauce aux prunes, de vinaigre de riz, de pâte de kumquat et d'huile de sésame, pour un total de 27 ingrédients.

Manger du yusheng pendant le Nouvel An chinois est une activité culturelle pour les Chinois vivant à Singapour et en Malaisie, mais pas autant dans d'autres endroits peuplés de Chinois tels que Hong Kong, où cette pratique est presque inconnue.

Le yusheng est souvent servi au cours d'un dîner à plusieurs plats. En gros, ce n'est juste qu'un hors-d'œuvre qui symbolise la bonne fortune pour la nouvelle année. On peut donc passer aux choses sérieuses !

On a dit abondance, c'est bien ça ? A la fin du repas, la plupart des résidents sont revenus avec des boites en plastique pour faire des goodie bags. Ce serait dommage de gâcher...

Ben pour le coup, on a tellement mangé qu'on n'a pas pu enchainer avec le yoga du samedi après-midi...


Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.