Accéder au contenu principal

Séjour à Koh Lanta - Krabi

Pour éviter le haze que nous subissons depuis plus de 2 mois à Singapour, nous avions décidé de partir quelques jours en vacances en Thaïlande dans la région de Krabi et plus précisément sur l'île de Lanta. En thaïlandais, le mot "île" se dit Koh alors forcément en France ça vous rappelle la fameuse émission Koh Lanta avec des gens qui survivent sur une île déserte avec une noix de coco et un bol de riz par jour...

Mais après une première expérience mi-figue mi-raisin à Phuket il y a 2 ans, nous voulions éviter les endroits hyper touristiques et nous avons donc choisi de nous éloigner un peu de Krabi, également connue pour ses belles plages et ses fameux pains de sucre, en descendant à une centaine de kilomètres plus au sud.


Sachant qu'il y a presque deux heures de route depuis l'aéroport de Krabi, j'ai juste le temps d'acheter une carte SIM faite pour les touristes geeks qui veut pouvoir avoir accès à Internet.



L'équivalent de 4 euros pour 5 jours de données en illimité.

 Il y a 2 bacs à prendre avec le minivan qui nous porte à l'hôtel (pour 400 baths par personne soit environ 10 euros). Le plus long c'est l'attente devant chaque bac quand on sait qu'il n'y a qu'une dizaine de véhicules seulement par passage...


On a donc le temps de "lire" des pubs locales au dos des camionnettes.



 On arrive enfin à l'hôtel devant un "rond-point" bouddhiste qui annonce la couleur...



d'un séjour zen,


avec une piscine à débordement,



des transats qui donnent sur la mer d'Andaman,



et des milliers de lotus au fil de l'eau ainsi qu'une végétation luxuriante.




On l'avoue honteusement, nous avons passé les premiers jours à boire au bord de la plage,



installés tranquillement dans de paillotes quasi désertes (car ce n'était pas encore la haute saison),



en goûtant aux classiques de la cuisine thaïlandaise comme les brochettes de poulet sauce satay,


de délicieuses salades de papaye sauce piquante, 


ou encore le surprenant dessert mango sticky rice (mangues bien mûres et riz gluant) !



Puis pour se remettre de ces activités exténuantes et débordantes, en général en fin d'après-midi on prenait la direction du salon de massage pour des séances d'une heure de massage traditionnel avec les coudes et les genoux par la thaïlandaise qui vous grimpait sur le dos ! Bref jusque-là, nous avions eu droit au grand classique du touriste qui profite de ses 5 jours de vacances pour se reposer dans un cadre idyllique.

Mais lors du troisième jour vers la fin de l'après-midi, nous avons été rattrapés par le haze qui soufflait depuis l'Indonésie. Désormais, de nouveaux pays de l'Asie du sud-est étaient également touchés comme le sud de la Thaïlande et les Philippines alors que jusqu'à maintenant seuls la Malaisie et Singapour étaient concernés. Quand on parle de phénomène global...


N'ayant plus de ciel bleu, nous faisons un petit tour dans la vieille "ville" de Lanta Old Town.


C'est une petite bourgade tranquille au bord de l'eau avec ses maisons sur pilotis.



On y trouve quelques commerces d'artisanat local



et bien sûr des restaurants ou petites gargotes.



On y a aussi vu un énorme portrait de la reine avec l'épais haze en arrière-plan.



De retour à l'hôtel et ne pouvant pas réellement profiter de la plage sur laquelle on suffoque de toute façon, nous repartons vers le nord en direction de Krabi...


 où nous avions de toute façon réservé une nuit avant de revenir à Singapour.


Mais autant le premier hôtel où nous étions à Koh Lanta était déjà impressionnant par sa localisation et sa plage privée, autant pour cette dernière nuitée à Krabi nous avons été dans le genre d'hôtel que nous n'avons pas l'habitude de fréquenter. C'est parce que nous avons beaucoup voyagé ces dernières années avec la compagnie aérienne Lufthansa pour aller et revenir en France que nous avons accumulé énormément beaucoup de miles avec notre carte de fidélité. On nous proposait donc de les convertir en une nuit au Sofitel !


Bon, on n'a pas rencontré de célébrités ou de DSK mais c'est vrai que le service y est !



Avec des bâtiments de style colonial, 



une piscine gigantesque (apparemment la plus grande de Thaïlande !),



avec sa "rivière" qui fait le tour du resort, 



des pelouses dignes d'un gazon londonien, 





et des décos dignes de Bali !



On a même pu boire un verre au pool-bar à la nuit tombée.


Finalement, hormis un jour et demi de haze, elles étaient pas si mal ces vacances en Thaïlande !


Commentaires

  1. Bourgeois va!! Tous pourris à l'EN!! Pis tu vas à Koh Lanta et tu manges même pas un rat cru????? Où est passé ton âme d'aventurier?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai passé l'âge d'être un routard. Tu verras dans un an quand tu auras passé le cap... et que t'iras au Novotel de Medellin te dorer la pilule !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire