Accéder au contenu principal

Jeu, set, Singapour !

Après mon dernier passage au Sports Hub de Singapour pour voir un match de foot entre mâles, cette fois-ci je décide de traîner femme et enfant pour aller voir du tennis. Et pas un événement quelconque du style la finale du tournoi d'été au TC Arpajon parce que je ne suis pas sûr qu'elles m'auraient suivi sur ce coup...

Non, ce sera pour aller voir les Masters de tennis féminin ou WTA Championships. C'est un tournoi du circuit professionnel qui réunit à chaque fin de saison les 8 meilleures joueuses de l'année.


Ce grand événement, sponsorisé par une grande banque française que tout le monde reconnaîtra, se passe pour la première fois en Asie. Il faut croire que certains à Singapour ont investi beaucoup d'argent dans cet immense complexe multisports digne des futurs J.O. d'été au Qatar et qu'il faut le rentabiliser !


Avec toute la promo qu'il y a en ville, impossible de passer à côté. C'est donc un peu à la dernière minute que je me mets à la recherche de tickets. Et je suis agréablement surpris de voir que même en prenant des billets dans la zone intermédiaire bleue (ni tout près du terrain mais pas non plus tout là haut dans les gradins), je m'en sors pour à peine plus de 25 dollars (moins de 15 euros) par personne pour voir 2 matches consécutifs de joueuses du top 8 !

Nous voilà donc partis pour passer un après-midi au Sports Hub. A peine arrivés, nous apprenons en lisant la programmation qu'il y a une salle ouverte au public où se passe l'entrainement des joueuses.



Malgré la piètre qualité de la vidéo et le fait qu'un agent de sécurité m'a empêché de m'approcher plus, vous la reconnaîtrez sans mal : Serena Williams !



Si vous êtes un total novice en tennis ou que vous avez vécu dans une grotte lors des 15 dernières années, vous pourriez vous dire que cette fille ressemble à une mamma louisianaise qui a trop mangé de poulets panés chez Popeyes ! Et pourtant, malgré ses cuisses bourrées de cellulite (dixit Mrs S. !) et son popotin taille XXL, c'est bien elle l'actuelle n°1 mondiale du tennis féminin ! 

Puis, nous nous dirigeons vers le court central pour voir nos deux matches de poule. 




Le premier affrontement auquel nous assistons est un match entre la célèbre russe Maria Sharapova (ex numéro 1 mondiale) et la polonaise un peu moins connue Agnieszka Radwanska (n°6 WTA tout de même !).

Le match est disputé même si Sharapova, qui a tout le public acquis à sa cause, mène rapidement 5-1 dans le deuxième set après avoir déjà remporté le premier.




La polonaise s'accroche sur tous les points comme sur cette balle de match à la fin du deuxième set...

Mais ce n'est qu'au bout de 3 heures et quart d'un match intense en 3 sets que la belle russe vient à bout du match et passe par la même occasion en demi finale du tournoi.



Ensuite, nous assistons à un deuxième match sans enjeu opposant la danoise Caroline Wozniacki (oui oui la sosie de notre copine norvégienne Else d'Oslo !) à la tchèque Pietra Kvitova (gagnante du tournoi en 2011) .


La danoise expédie le match en à peine plus d'une heure puisque l'une est déjà qualifiée pour les demies alors que l'autre n'a plus aucune chance d'y être. Pour le plus grand plaisir de Miss Z. qui commençait à trouver le temps long même si elle a été plus que patiente...


On espère revenir... pas ce week-end car les prix auront triplé pour les demies et la finale. Mais peut-être l'an prochain si la prochaine édition est encore prévue à Singapour.

En attendant, il faut qu'on pense à rajouter le critère "condo avec terrain de tennis" quand on cherchera à déménager à l'issue de notre bail. On ne sait jamais, peut-être cela pourra donner à Miss Z. une vocation... ou à son père l'espoir d'être un jour 15/2 !

Commentaires

  1. tu peux y arriver Tantely ! tu es encore jeune !!!!!!!!!!!!!!!!

    Mamie N

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire