Accéder au contenu principal

Soirée branchouille au One-altitude

Quand on devient parent, il parait que l'on change ses priorités. Il y a donc des choses que l'on fait beaucoup moins souvent ou carrément plus du tout, comme par exemple faire une soirée à deux ou avec des amis... mais sans enfant ! En d'autres termes, comme dans une pub d'un célèbre groupe d'opticiens, ça pourrait donner ça : "Avant tous les week-ends, on allait boire un verre et écouter de la musique dans des bars de Bourbon Street Frenchmen Street et on ne rentrait qu'à 3h du mat ! Oui mais ça c'était avant..."

Le monde étant petit, en arrivant à Singapour nous avons retrouvé des collègues/copains que nous avions connus en Louisiane lors de la promo Codofil 2006... il y a déjà une éternité ! Nous profitons de leur gentillesse pour leur confier Miss Z. pour la soirée et aller faire une soirée biture arrosée dans le bar le plus haut perché de Singapour : le One-altitude !


Nous commençons par faire découvrir à nos amis gardois/norvégiens de passage le quartier de Clark Quay. Situé sur les berges de la rivière Singapour, c'était sous l'ère coloniale, un haut lieu du commerce où les jonques déchargeaient leurs biens vers les entrepôts voisins.


De nos jours, c'est devenu un quartier branché avec son lot de pubs, restaurants et nightclubs où le taux de blancs/caucasiens est nettement plus élevé que dans le reste de l'île.


C'est en quelque sorte le Bourbon Street local où l'on retrouve souvent des concerts en live.



Ce soir-là, il y avait même un souk...



Le quartier est quasiment sous abri avec un grand dôme qui vous protège des pluies tropicales...



et il y a même une soufflerie/clim pour le cas où on aurait trop chaud ! 



Il y a aussi une attraction où l'on peut faire du reverse bungee (saut à l'élastique à l'envers) ou comme ici sur la vidéo l'exreme swing où les 2 minutes de "balançoire" vous coûteront pas loin de 50$ !!!



Nous nous sommes ensuite éloignés un peu du coin attrape-touristes pour aller manger dans un resto indien où nous avons eu un buffet pour 19.90$ ! De quoi bien se remplir l'estomac malgré les plats parfois très épicés... 



Le ventre plein, nous nous dirigeons vers notre objectif : le One Raffles Place.



Au 63ème étage de ce gratte-ciel se trouve le 1-Altitude, le skybar le plus haut au monde !


Nous avions pris soin de quitter nos habits quotidiens de bouseux de nous mettre sur notre 31 par peur de se faire refouler à l'entrée car le dress code semblait très strict !


On voit passer des groupes de filles venues passer une soirée à la recherche d'un trader fortuné...


En payant 30$ pour prendre l'ascenseur et accéder au bar, on se dit qu'on paye surtout la vue...



mais nous avons quand même droit à une boisson. Pour faire original, nous choisissons un Singapour Sling !



Les "pauvres" ont le cocktail compris, sont debout et prennent des photos comme des touristes alors que les riches habitués ont réservé des banquettes et payent 2000$ la bouteille de champagne !


La jeunesse dorée de Singapour et les expats se trémoussent sur les derniers titres à la mode remixés par un DJ...

Il est presque minuit. Nous avons bu notre verre, pris des photos, sommes contents de l'avoir fait mais il est temps pour nous de quitter ce monde qui n'est pas le nôtre... On prend un taxi pour retrouver notre vie de Cendrillon... jusqu'à la prochaine fois ! 

Commentaires

  1. Ballade sympathique (même si comme vous je ne me sentirai pas à ma place !!) mais tout cela est chouette quand même !!

    RépondreSupprimer
  2. Un autre monde effectivement!...Le temps d'une soirée ça doit être sympa!

    RépondreSupprimer
  3. Oui juste le temps d'une soirée...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire