Accéder au contenu principal

Google à l'heure du Mooncake et test de pitaya !

Nous vous en avions parlé dans l'article précédent sur les mooncakes et les lanternes, c'est aujourd'hui le jour du huitième mois lunaire (d'où la traduction parfois par 15 août chinois). C'est toujours par une nuit de pleine lune qu'est célébrée la fête des lanternes. C'est cette nuit que la pleine lune est la plus ronde et la plus lumineuse de l’année, ce qui symbolise l’unité de la famille et le rassemblement.

Et aujourd'hui même Google s'y met ! Ce matin, en me connectant sur notre moteur de recherche préféré qui, au passage, nous géolocalise et nous redirige automatiquement sur Google.com.sg, j'ai eu droit à ça :


Remarquez comme on vous propose de lire les pages en anglais, en bahasa-melayu (la langue parlée par les malais et les indonésiens) et en tamoul !

Mais nous en cette journée particulière, on a voulu faire un peu local et on a essayé ça :



Ce fruit à la forme bizarre et aux couleurs un peu flashy s'appelle le pitaya ou encore dragon fruit. C'est un fruit issu d'une variété de cactus épiphyte (je crois que ça veut dire qu'il se sert d'autres plantes pour pousser !)



L'intérieur est encore plus surprenant. Il y a cette couleur betterave qui contraste avec le noir des graines qui n'en sont pas vraiment. La texture est ferme et le goût indescriptible, bien sucré, à mi-chemin entre le kiwi et la poire...


En tout cas, c'était pas mauvais : la preuve, nous avons tout fini en moins de 2 ! On renouvellera l'expérience sans aucun doute !






Commentaires