Ads Top

Epreuve théorique pour Ebike

Depuis plusieurs années, nous utilisons des vélos électriques pour parcourir de courtes distances à Singapour ; soit pour aller au travail, soit pour rejoindre plus rapidement la station de métro la plus proche ou encore faire quelques courses quand nous n'avons pas pu commander en ligne. Et c'est par la presse que nous avons appris qu'une nouvelle règle concernant les vélos et trottinettes électriques entrerait en vigueur au début de l'année 2022.


Voilà donc ce qu'on pouvait lire en juin dernier dans le Straits Times :


From Jan 1, 2022, all users of power-assisted bicycles and e-scooters must pass an online theory test before they are able to ride on cycling paths and, for power-assisted bicycles, on roads, said the Land Transport Authority (LTA) on Monday (June 14).
Ce que l'on pourrait traduire par ceci :
 
À partir du 1er janvier 2022, tous les utilisateurs de bicyclettes à assistance électrique et de scooters électriques devront passer un examen théorique en ligne avant de pouvoir circuler sur les pistes cyclables et, pour les bicyclettes à assistance électrique, sur les routes, a déclaré la Land Transport Authority (LTA) lundi 14 juin.


Petit rappel, on savait déjà qu'à vélo électrique nous n'avons pas le droit de rouler sur les trottoirs mais seulement sur la route avec les voitures ou sur les chemins partagés tels que les Park Connector. Mais désormais, on doit passer une épreuve obligatoire en ligne similaire au code que nous avions passé pour le permis de conduire en France. Pour les vélos électriques, il s'agit d'un QCM de 40 questions à compléter en 40 minutes et auquel il faut obtenir la note minimum de 32 réponses correctes (c'est-à-dire 80%).


 

Il nous a donc fallu réviser avec le document PDF de 100 pages intitulé : Official Handbook for Mandatory Test

 


 
Finalement, on a passé une grosse heure à lire en diagonale le document. Comme on l'imagine, il faut surtout faire preuve de bon sens. Et à mis à part certes quelques spécificités propres au code de la route singapourien, il n'y a rien de vraiment sorcier ou compliqué.



On a quand même dû réviser comment prendre correctement les rond-points à vélo selon la sortie que l'on désire emprunter.
 
 
 
Et surtout apprendre les amendes et peines de prison encourus en cas d'infraction !



J'ai obtenu 38/40. Pas si mal pour quelqu'un qui a passé son code en France... il y a longtemps !

 
 

 

Finalement, il s'agit d'une formalité mais désormais je n'ai plus le droit "d'oublier" de mettre mon casque quand je vais au travail ou au métro quand je chevauche mon fidèle vélo électrique. Sinon, gare à l'amende !



Pour en savoir plus sur comment passer l'épreuve, vous pouvez trouver une FAQ en anglais sur le site de Mobot.


Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.