Ads Top

Quelques jours à Luang Prabang


Le Laos est un des derniers pays que nous n'ayons pas encore visité en six années à Singapour dans cette région d'Asie du sud-est qui est une zone qui regroupe plusieurs pays sous le nom de ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est).

Un peu à l'instar de l'Union européenne à ses débuts, c'est une organisation politique, économique et culturelle qui regroupe la Birmanie, Brunei, le Cambodge, l'Indonésie, le Laos, la Malaisie, les Philippines, la Thaïlande, le Vietnam et Singapour. En réalité, le seul de la liste que nous n'irons certainement pas visiter de si tôt est le sultanat de Brunei qui applique encore la charia la plus stricte...

Pour ces vacances, nous passons donc quelques jours au Laos, et en particulier à Luang Prabang qui fait partie de ces quelques villes d'Asie, avec Penang en Malaisie et Hội An au Vietnam, à avoir été classées au patrimoine mondial de l'UNESCO. En plus, nous avons profité de l'ouverture d'un vol direct entre Singapour et Luang Prabang par la compagnie Scoot pour dénicher des vols à moins de 80€ par personne. 


Retour en photos sur 4 jours dans la ville la plus touristique du Laos.

Arrivés assez tôt dans l'après-midi, on commence par flâner dans les rues de la ville

qui est étonnante avec ses nombreux bâtiments à l'architecture coloniale.

Il y a de jolies maisons anciennes reconverties en hôtels, restos, galeries d'art

ou en spas et salons de massages !

Il fait très très chaud à cette période de l'année.

Nous avons eu des températures avoisinant les 40° !

Peu de touristes dans les rues, un peu plus aux terrasses des cafés...

On aurait pu prendre aussi les tuk tuk locaux.

 Il y en avait partout et de toutes les couleurs mais on a préféré marcher.

Les rues sont assez calmes et il n'y pas trop de circulation 

comme d'autres grandes villes d'Asie comme Hanoi où ça grouille de mobilettes en permanence.

Pour se remettre de nos émotions, nous allons reprendre des forces au marché de nuit de la ville.

Le lendemain, nous continuons de nous balader à notre rythme en passant devant une école laotienne,

ou en découvrant quelques temples de Luang Prabang,

Nous ne sommes pas dérangés par la foule

pour observer les décorations murales faites au pochoir.

La ville est également très fleurie avec de magnifiques frangipaniers, 

ou bougainvilliers.

Nous arrivons au bout du centre-ville et décidons de traverser la rivière Nam Khan

en passant sur un pont de bambous où Miss Z. n'était guère rassurée.

En face le fleuve Mékong, appelé aussi le « fleuve des neuf dragons », est l'un des plus long d'Asie et du monde puisqu'il traverse successivement la Chine, le Laos, la Birmanie, la Thaïlande, le Cambodge et le Vietnam.

De l'autre côté de la rive, à plus de trois kilomètres du centre de Luang Prabang, il y a le village artisanal de Ban Xang Khong où l'on peut observer la fabrication de papier à partir de l’écorce de Saa (ou mûrier). Le résultat est très similaire au papier antemoro bien connu des malgaches.

Nous revenons au centre-ville visiter le palais royal

et son musée

malgré la canicule permanente et sans ombrelle !

Au coucher du soleil, le ciel prend de belles couleurs.

Et les différents restos et bars se remplissent petit à petit,


une fois que les températures sont un peu plus supportables.

Et les vieilles bâtisses de la ville prennent d'autres couleurs à la tombée de la nuit.

D'ailleurs, on vous conseille d'aller boire un verre au bar/resto L'utopia au coucher du soleil.

Nous avons aussi été aux cascades de Kouang Si qui se trouvent à une trentaine de kilomètres de Luang Prabang. On peut y accéder avec un  tuk tuk mais on a préféré l'option minivan car malgré la courte distance, on en a bien pour 45 minutes de route.

Les chutes sont justes magnifiquement belles.

L’eau turquoise est une invitation à la baignade autorisée à certains endroits bien qu'elle soit bien trop fraîche à mon goût.

L’eau translucide se déverse dans plusieurs bassins et dévale plusieurs niveaux de roches calcaires qui lui donnent cette couleur bleu turquoise.

Il n'y avait que quelques touristes quand nous sommes arrivés tôt dans la matinée mais au moment du retour c'était midi passé et la foule commençait à affluer ! On vous conseille donc de venir très tôt le matin.

Vraiment un endroit à ne pas manquer si vous venez à Luang Prabang.

Il y aussi une petite balade agréable d'environ une heure à faire autour des cascades.

On a profité pour écrire aux papis et mamies.

Un matin, nous faisons un tour au marché de jour où comme dans beaucoup de pays d'Asie,

on trouve des maraîchers à même le sol,

une vendeuse de cannes à sucre,

la vendeuse de poisson frais ou séché qui agite sa poche en plastique pour faire fuir les mouches,

ou la boucherie en plein air !

Ici, des vendeurs de riz au kapok qui jouent à Candy Crush sur leur tablette en attendant le chalant.

Plus surprenant, ici une vendeuse de crevettes et de larves vivantes !
  
Ou mieux encore, cette vendeuse de rats, écureuils et serpents !

On a préféré manger les classiques fried springrolls. En même temps, on ne savait pas trop ce qu'il y avait dedans...

Un autre matin encore, nous avons pris notre courage à deux mains en mettant le réveil à 4h30 (Aïe ça pique !) pour aller voir la procession des moines faire l'aumône au lever du jour.

C'était intéressant mais finalement peu de Laotiens et beaucoup de touristes !

Nous avons aussi voulu voir le village plus rural et les temples qui se situent de l'autre côté du Mékong. Pour cela, nous prenons le ferry emprunté par les locaux, ce qui nous revient bien moins cher que ce qu'auraient proposé les loueurs de bateaux pour touristes !

Sur les murs de Wat Chompet, on a pu observer de belles peintures.

De ce côté-ci, plus aucun touriste. Mais à l'approche du temple Wat Chompet, nous faisons la rencontre de deux jeunes moinillons. Impossible de se comprendre par le biais de la langue mais ils nous font de grands sourires... enfin surtout à Miss Z. ! On comprend alors qu'ils seront nos guides spirituels pour nous mener jusqu'aux grottes qui sont adossées aux temples Wat Long Koon.

Ils courent et rient à gorgent déployées comme deux gamins de 8 ans qu'ils sont !

Une fois leur devoir accompli, ils nous disent un au revoir timide 



mais surtout en faisant des acrobaties dignes du film Shaolin Soccer et Miss Z. leur répond en leur faisant une roue.

Enfin, on a fini notre séjour par une petite croisière balade en bateau de deux heures sur le Mékong.

Et on a eu droit à un magnifique coucher de soleil !

Le Laos restera un de nos plus beaux souvenirs en Asie. Un endroit agréable où les gens semblent toujours très calmes et très zen. 

Kop tchay laï laï et la conne ! 

Non je n'insulte personne, je vous laisse comprendre la traduction avec la photo ci-dessous...




Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.