Ads Top

L'éducation à la singapourienne !



A l'heure où la fameuse "méthode de Singapour" pour l'enseignement des mathématiques est un peu un phénomène de mode, notamment en France, il est intéressant de voir comment et pourquoi Singapour est actuellement le champion de la réussite scolaire. Numéro un au classement PISA ? Mais à quel prix ?

Les examens de fin d’année ont lieu en fin d'année scolaire, soit autour du mois de novembre à Singapour, avec notamment le fameux PSLE (Primary School Leaving Examination). Destiné aux élèves du primaire agé de 11 à 12 ans, cet examen est crucial pour leur avenir. Car du résultat de cet examen dépend le collège prestigieux ou non dans lequel ils vont rentrer. Leur avenir se joue donc avant 12 ans... Cela génère son lot de stress, terriblement élevé, chez les élèves comme chez les parents. A tel point que 80% des élèves Singapouriens ont recours à des cours particuliers... quand ils en ont les moyens ! Il suffit de faire un tour dans n'importe que mall de Singapour pour voir le business florissant du soutien scolaire et de ce que l'on appelle ici les Tuition Center ! On reçoit même très régulièrement dans notre boite à lettres ce genre de publicité.



Aussi, je partage avec vous ce reportage très complet, diffusé sur Arte il y a quelques semaines, où sont passés en revue les systèmes éducatifs les plus performants, de Singapour à la Finlande en passant par certaines écoles privées aux Etats-Unis. Mais la partie qui traite de l'éducation à la singapourienne et de la culture de l'hypercompétitivité commence à 2'55 jusqu'à 20'45. 


Bon visionnage.

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.