Ads Top

Statistiques ethniques et religieuses à Singapour

Alors que nous entamons bientôt notre sixième année à Singapour, il a fallu récemment renouveler notre Employment Pass plus connu sous le nom de EP. J'avais d'ailleurs écrit un article à ce sujet à notre arrivée dans le Cité-Etat en 2013. En gros, c'est notre visa de travail qui nous permet de rester à Singapour. Il faut donc le renouveler tous les deux ou trois ans. Et cette année, pour je ne sais quelle raison, il a fallu recommencer toute la procédure en remplissant 15 pages de documents dans lesquels il fallait entre autres lister tous ses diplômes et expériences professionnelles qui justifient qu'on est indispensable à Singapour et qu'on ne pique pas le boulot d'un Singapourien !

Mais ce que j'avais oublié c'est que par le biais de ces formulaires, le gouvernement singapourien collecte certaines données sensibles telles que la race l'ethnicité de la personne.


Bien sûr, j'ai coché Others même si en remontant à plusieurs générations dans le passé, j'aurais pu cocher au moins trois cases simultanément !


Il y a également une questions sur sa religion. Après hésitation, et surtout par opposition à la collecte de mes croyances dont je ne suis même pas certain, j'ai préféré mettre Others plutôt que Christian ou Free Thinker.

Bref, cela peut paraitre déroutant ou surprenant. C'est surtout que cela dénote avec la France où les statistiques ethniques sont interdites. D'abord par la loi de 1978 « Informatique et libertés » qui précise qu' « il est interdit de collecter ou de traiter des données à caractère personnel qui font apparaître, directement ou indirectement, les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses ou l'appartenance syndicale des personnes, ou qui sont relatives à la santé ou à la vie sexuelle de celles-ci. »

En tout cas à Singapour, comme aux Etats-Unis quand nous y habitions, c'est monnaie courante. Ce qui permet d'avoir ce genre de statistiques :

Cela donne donc ce fameux modèle CMIO (Chinese, Malay, Indian, Others) vanté par le gouvernement. Mais bizarrement, les pourcentages sont restés quasiment identiques depuis plus de 50 ans. Aussi, faut-il croire la rumeur qui dit que le gouvernement fait venir et naturalise des Chinois de Chine pour garder les mêmes chiffres ?

Pour ce qui concerne les religions, sans surprise c'est le boudhisme qui prédomine même si on remarque que musulmans, chrétiens et hindous sont à peu près à parts égales. Et quand on croise ces données religieuses avec l'ethnicité, cela donne ceci :


Bon vous l'aurez compris sur ce dernier graphique, les Others ici ne comptent pas vraiment...

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.