Ads Top

Balade au Chinese Garden


 En 5 ans à Singapour, nous n'étions jamais allés au Chinese Garden car il est très loin de chez nous (à presqu'une heure de métro !) soit à l'autre bout du monde à l'échelle singapourienne. Mais nous profitons d'avoir un peu de temps lors de ce week-end de trois jours du Nouvel An chinois pour aller y faire une petit tour.



Bien différent des jardins stars de Singapour tels que le Botanic Garden ou Gardens by the bay, le Chinese Garden n'est peut-être pas l'un des endroits de Singapour les plus connus et pourtant il vaut le long détour car il reste un endroit idéal pour une journée en famille surtout si vous habitez du côté ouest de l'île où nous n'allons d'ailleurs quasiment jamais.

Le jardin de 13,5 hectares a été développé dans les années 1970 pour attirer les visiteurs à Jurong tout en conservant le côté nature de ce qui était autrefois une zone industrielle.

Il nous faut bien un petite carte pour repérer les jardins, étangs, ruisseaux, pagodes chinoises, bonsaïs et autres statues de héros chinois dans cet immense parc.


Commen elle se voit de loin, nous allons tout de suite visiter la pagode à sept étages.

Avec ces escaliers en colimaçon, on a l'impression de monter à l'intérieur d'un phare !

Un petite pause à mi-chemin parce que ça grimpe sacrément...

Et de là-haut, on admire une vue imprenable sur le jardin, le lac Jurong et le terrain de golf.
C'est surprenant de voir à Singapour une mare bordés des pins parasols. On se croirait en vacances ailleurs. C'est comme ça qu'on imagine Taïwan tiens !


Encore plus, avec ce jardin de bonsais.

Cela nous rappellerait presque les jardins japonais de Kyoto.

C'est clairement mon endroit préféré du parc.

Un havre de paix et de sérénité...

Les bonsaïs sont tous magnifiquement entretenus.

On en trouve même certains qui sont multi-centenaires comme celui-ci cultivé depuis 1837 !
Et puis comme c'est nouvel an chinois, certaines familles sont venus y pique-niquer vétus de rouge porte-bonheur.

Pendant que d'autres chargent leur mûle maid de porter toutes les affaires...

Ici, une tea house d'où on aperçoit les condos et HDB au loin.

Bien évidemment, on y trouve plusieurs statues de Confucius le personnage historique qui a le plus marqué la civilisation chinoise et qui est considéré comme le premier « éducateur » de la Chine.



Et puis pour ceux qui viennent avec des enfants, il y a le musée de la tortue.

On paye 5$ par personne mais on peut observer et nourrir des tortues vivantes de toutes sortes,
qui ont été recueillies par ce refuge/musée une fois que les propriétaires les ont abandonnées.

On y trouve entre autres la tortue qui date de l'époque des dinausores,

ou la tortue au nez de cochon !

Bref, les enfants se régalent dans cet endroit un peu hors du temps,

et atypique de simplicité pour Singapour.

Le long du lac Jurong, on visite aussi les pagodes jumelles,

avec de jolies portes d'entrées.

De nombreux locaux prennent les vélibs locaux pour parcourir ce grand parc.


Bref, c'est vraiment un endroit à faire découvrir aux amis ou à la famille de passage.

Et puis juste à côté, il y a aussi le Japanese Garden que nous n'avons pas eu le temps de visiter. Ce sera pour une autre fois...


Comme quoi, contrairement à ceux que beaucoup de gens pensent avant d'arriver à Singapour, il n'y pas que du béton ici !

Aucun commentaire:

Fourni par Blogger.