Ads Top

Bali le retour...

Après les dernières vacances à Mada plutôt mouvementées et les longues heures passées sur la route, nous voulions cette fois-ci une destination reposante. Inutile donc  cette fois-ci de nous imaginer aller à la découverte de Hong-Kong, crapahuter sur les hauteurs du Népal ou visiter le Rajhastan. Ces destinations certes attirantes seront pour une prochaine fois. Sans trop réfléchir, nous nous étions dits que nous irions bien de nouveau à Bali, 4 ans après notre première fois sur l'île des dieux... Sauf qu'au début du mois d'octobre juste quelques heures après avoir acheté nos billets d'avion, nous apprenions en lisant les sites d'actualité qu'il y avait un risque d'éruption du volcan Agung sur l'île indonésienne...  Alors ça c'était sacrément bien joué !

Après avoir épluché les infos, les experts disaient que le volcan pouvaient "exploser" dans une semaine, un mois ou un an... Très rassurant ! Qu'à cela ne tienne, notre décision était prise : nous partions quand même mais après avoir emporté dans nos valises un stock de masques N95 adaptés aux fumées de haze ou de volcan juste au cas où...

 
Nous sommes donc revenus faire un tour à Ubud.

On a retrouvé les superbes devantures de maisons

aux portes magnifiquement scupltées et ciselées.

ou ornées de statues parfois surprenantes ! 

On a même pris en photo spécialement cette villa qui porte le nom de copains installés au Canada !

Bali c'est aussi l'art de décorer des lieux de culte.

Et puis soudain, une voiture antiquité toute rouillée...

Pendant ce court séjour (seulement 5 jours), nous n'avons pas beaucoup fait de visites culturelles, juste un peu de marche à Ubud, une petite balade rapide dans les rues Seminyak dont les rues ne sont pas si bobos qu'on le prétend. Il y a surtout pas mal de surfeurs australiens. 

Malheureusement pour les balinais, la menace du volcan a fait chuté les réservations des hôtels de Bali de 30 à 40% surtout de la part des touristes venant d'Europe.  Pour nous, ce n'était pas si mal que ça car on a pu avoir la plage pour nous seuls par endroits.

Pareil dans les restos, beaucoup restaient vides !

Le dernier jour avant de revenir à Singapour, nous sommes allés à Tirta Gangga. 

C'est un Water Palace ou palais d'eau royal.

Construit par le raja de Tamlapura au milieu du XXe siècle, le site du Water Palace fut sinistré par l’éruption volcanique de 1963.


Le site est juste superbe avec ses grands bassins de nénuphars, traversés par des dalles au milieu de l’eau, sa piscine royale, ses statues majestueuses et ses espaces verts luxuriants.


Tirta gangga signifie "eau du Ganges" (comme le fleuve sacré des hindous!)



Bref, un lieu unique plein de beauté et qui offre un paysage époustouflant...

On y a même vu un poupoundje géant !

Et tiens, un pommeau de douche végétal ?!?

On en a profité pour y boire un verre de Bintang, la bière locale...

Pendant ce séjour, on s'est souvenus que la cuisine indonésienne n'est pas la plus raffinée d'Asie,

car à part les sortie du chicken satay et le nasi goreng, bof bof...

Bon j'ai quand même découvert la bière balinaise mango ale,

mais on est de temps en temps revenus vers la cuisine bien méditerranéenne !

Mais ce qu'on a surtout apprécié cette fois, c'est notre jolie petite villa Airbnb avec massage à domicile,

la douche en plein air, bien sûr!

Et le soir de plonger un tête dans la piscine en sautant depuis le canapé du salon !

Même si c'était plus un séjour détente que culturel, on n'a quand même pas retrouvé la magie des lieux que nous avions tant appréciée en 2014. Comme quoi c'est toujours mieux la première fois. Et quand on nous disait souvent que Bali ce n'est plus ce que c'était...Comme quoi, tout change très vite en Asie.

1 commentaire:

Fourni par Blogger.