Accéder au contenu principal

Mon premier Grand Prix de Singapour

Bien que nous commencions notre cinquième année à Singapour, ce n'est que maintenant que je me décide enfin à aller voir le célèbre Grand Prix de Formule 1 de Singapour. C'est l'une des seules courses de F1 (avec celui de Monaco) à se dérouler sur circuit urbain mais c'est le seul qui a lieu de nuit.

Sachant que cela aurait pu être la dernière fois que cette course se déroulait à Singapour, j'étais quasiment prêt à acheter des billets. Mais samedi matin, j'ai eu l'heureuse surprise de voir qu'un collègue (de l'équipe de foot pour laquelle je joue tous les dimanche matin) proposait à quiconque se manifesterait rapidement sur le groupe Whatsapp d'utiliser gracieusement les tickets dont il n'avait finalement pas besoin. Il avait acheté des pass 3 jours et ne pouvait malheureusement pas utiliser ceux du samedi, jour des qualifications.

Ayant été le plus rapide avec mon téléphone, j'ai donc hérité de ça :

Deux badges pour des places assises en tribune face à Marina Bay ! Mrs S. n'étant pas une grande fan de sports mécaniques, j'en ai donc fait profiter un copain, collègue et voisin de condo.

En fin d'après-midi, nous nous dirigeons direction la station de métro Esplanade. Et à l'entrée de cet évènement qui attire énormément de touristes venus spécialement pour l'occasion, la fouille des sacs à dos et de rigueur.

Il y a du monde mais c'est tellement vaste qu'on a pas l'impression d'être les uns sur les autres.

Il y a même un côté parc d'attraction...

On peut s'approcher tranquillement des bords de la piste, juste derrière des barrières de sécurité,



mais il y a toujours du personnel qui veille à ce qu'on ne s'approche pas trop près des grilles !

Je me demande toujours comment un varan ou pire encore un spectateur a pu se retrouver au milieu de la piste les années précédentes.

Alors, je fais comme tout le monde, j'essaye de prendre des photos au téléphone,

mais souvent ça ne donne rien car les bolides défilent à plus de 300 km/h.

Alors, j'essaye de prendre des vidéos,

mais ce n'est guère mieux car on les voit tout juste passer.

C'est un peu mieux face au stand où les voitures sortent d'un virage.

J'essaye alors à un autre endroit à la fin d'une ligne droite.

Mais c'est vraiment dans les virages que c'est le plus impressionnant même si ça ne rend pas autant en vidéo qu'en vrai.

Après, je ne suis pas un grand connaisseur de sport automobile, mais je reconnais la Ferrari de SebastianVettel ou la Mercedes de Lewis Hamilton qui font des étincelles alors je suis hystérique comme un gosse devant un nouveau jouet !

A la fin de la première partie des qualifications, tout le monde se lève

pour aller se ravitailler à Gluttons Bay, habituellement toujours plein !

Ensuite, on marche un peu beaucoup pour se diriger vers le gros concert de la journée avec toujours les gros sponsors officiels de la course présents un peu partout.

Alors la voilà en tout petit en blanc à droite, à l'opposé de la National Gallery,

mais oui vous l'avez reconnue si vous avez moins de 25 ans : Ariana Grande, l'idole des ados !

Bref, j'ai eu une sacrée chance d'avoir pu assister aux essais et qualifications,

car en plus, Singapour est présentée sous son meilleur jour !

Toutes les lumières et laser du Marina Bay Sands sont de sortie !

Et si on oublie qu'il fait 35° avec 80% d'humidité, on pourrait presque croire à regarder les photos au bord de l'eau qu'il faisait bon... et qu'on n'a pas transpiré pendant 4 heures toute la sueur de son corps !

Bref, si vous êtes en France et que vous avez accès à la chaîne à péage Canal +, vous aurez peut-être l'occasion d'admirer le célèbre Grand Prix avec les magnifiques vues d'hélicoptère de Singapour.


La bonne nouvelle, c'est que ce ne sera certainement pas mon dernier Grand Prix de Singapour car le contrat arrivant à la fin des 10 ans, la F1 et la Cité-Etat viennent de resigner pour 4 années supplémentaires, soit jusqu'en 2021. Cool, non ?


Commentaires

  1. bonjour, merci de partager vos bons moments avec nous, et cette écriture... j’en rigole tout seul derrière mon écran. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire