Accéder au contenu principal

2 jours au mont Fuji

Après la visite de la mégalopole Tokyo, et un petit tour dans la campagne de Nikko, nous poursuivons notre découverte du Japon en allant aux pieds d'un des symboles du Japon :  le mont Fuji



Il est vrai que du fait de son profil montagneux exceptionnellement symétrique, le mont Fuji est devenu un des symboles du Japon. Il exerce une sorte de fascination puisqu'on le retrouve dans de nombreuses représentations artistiques, films, dessins animés et même dans des jeux vidéo.



Pour ma part, c'est dans le dessin animé de mon enfance Olive et Tom (Captain Tsubasa en version originale) que je l'ai découvert pour la première fois. Et comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus du tout premier épisode de la série, on parle de Fujisawa aux pieds du mont Fuji, ville dans laquelle vient emménager le jeune héros Olivier Atton.


Comme d'habitude, nous prenons de nombreux trains pour quitter notre villégiature précédente à Nikko, avant d'arriver dans la petite ville touristique de Kawagushiko et son fameux lac et sa vue remarquable sur le mont Fuji. 


On découvre notre charmante maison Airbnb qui a des faux-airs de ryokan, ces auberges traditionnelles japonaises.


Arrivés tard le soir, on va manger rapidement dans le bistrot du coin quelques tempura au comptoir. Les tempura sont des sortes de beignets constitués d'une pâte à frire fluide classique (à base de farine, de jaune d'œuf et d'eau glacée, dans laquelle on trempe poissons, crevettes ou légumes coupés en tranches).


Le lendemain, petit tour à pied dans la ville de Kawaguchiko avec des maisons aux jardins bien ordonnés et aux arbres taillés comme des bonzaïs.


Petite ville paisible où les touts petits se déplacent seuls à vélo, comme dans Juliette je t'aime je vous dis !


Une belle vue du Fujisan depuis notre quartier mais gâchée par les fils électriques...


On rencontre toujours des japonais sympathiques qui offrent des sucreries à Miss Z. !


Et dans les rues il y a toujours quelques japonais un peu extravagants déguisés en Mario et Luigi comme dans Mario Kart !


On quitte la petite ville pour aller prendre de la hauteur à l'aide du funiculaire.


Le temps que l'on monte, le sommet du mont Fuji se couvre de nuages. 



Nous partons faire une petite randonnée que Miss Z. prend très au sérieux avec son bâton de marche.


Nous montons jusqu'à 1301m d'altitude. Rien à voir avec le mont Fuji qui culmine à 3776m.


Et à chaque fois, la vue sur le majestueux.


Et avec les cerisiers en fleur, version carte postale !


Le lendemain, nous continuons de visiter avec la vue de la pagode Shureito.


Le Japon à cette période de l'année est vraiment très photogénique.


On ne pensait vraiment pas voir autant de cerisiers en fleur.


Parfois quelques verrues au beau milieu de nulle part comme ces distributeurs automatiques de tabacs, de boissons ou de glaces que l'on trouve partout même dans les endroits les plus reculés !


Et comme c'était le voyage du passage à la... vingtaine de Miss S., nos copains de Singapour s'étaient cotisés pour nous offrir un restaurant japonais gastronomique !


Un vrai régal, une succession d'une dizaine de plats tous plus délicieux les uns que les autres (sashimis, barbecue de boeuf wagyu, ..., etc.). Arigato gozaimasu les copains !


Et avec le reliquat de cotisation,  on en a même profité pour faire un tour dans un onsen.

Un onsen est un bain thermal japonais. Il s'agit de bains chauds, généralement communs, intérieurs ou extérieurs, dont l'eau est issue de sources volcaniques parfois réputées pour leurs propriétés thérapeutiques. La nudité y est de rigueur. 


Autant en Norvège, on se douchait nu devant les autres pour montrer son hygiène irréprochable, ici on se lave nu assis sur des mini tabourets et on entre en tenue d'Adam dans l'eau bouillante. Et bien sûr, un français a tenté d'entrer directement avec son short de sport sans passer par la case douche. Il s'est fait rembarrer direct ! Différence de culture dit-on...

A très vite pour dernier épisode de nos aventures au Japon.

Commentaires