Accéder au contenu principal

Vacances à Koh Lipe

L'un des gros avantages d'habiter à Singapour, c'est d'avoir des destinations aux plages idylliques à moins de deux heures d'avion. Et pendant que nos copains de France nous envoient des photos du Cantal sous la neige, on peut dire qu'on a sacrément de la chance de pouvoir voir des plages paradisiaques telles que celle ci-dessous...


Promis juré, c'est une photo garantie sans trucage ni filtre.


Donc, pour nos dernières vacances, nous avons profité des prix défiants toute concurrence (40€ pour 1h30 de vol) de la compagnie low-cost Air Asia pour aller de nouveau en Thaïlande à Koh Lipe précisément. Des collègues nous avaient vanté la beauté de cette petite île située à l'extrême sud-ouest de la Thaïlande et surtout son côté encore plus ou moins préservé du tourisme de masse.


Mais tout cela se mérite car n'y a pas de vol direct. Il faut passer par le nord de la Malaisie et faire escale à Langkawi. Jusqu'à maintenant, je ne suis pas encore tombé sour les charme de ce pays et pourtant j'ai eu l'occasion de me rendre à deux reprises à Kuala Lumpur, lors d'un tournoi de basket ou plus récemment pour une formation. Et encore, je ne compte pas le passage pour aller à Legoland en famille...


Sur l'île de Langkawi, nous ne sommes restés qu'une nuit car arrivés en fin d'après-midi, nous prenions le ferry le lendemain pour Koh Lipe. Rien de transcendantal dans cette petite ville dénommée Kuah à part cet aigle géant et kitsch où les quelques touristes de passage viennent se prendre en photo.


On a juste eu le temps de voir un beau coucher de soleil sur la jetée, 


et faire un petit tour à pied dans un centre commercial vieillot où tout était déjà fermé...


Le lendemain matin, embarquement sur un ferry pour 1h30 de traversée sur la mer d'Andaman. Juste le temps de voir un mauvais navet de série B.


Puis à quelques centaines de mètres de côtes, valises et passagers changent d'embarcation pour pouvoir accoster plus facilement !


Et voilà tout ce beau monde qui débarque les pieds dans une eau à 28°C. Un conseil, voyagez en tongs et non en baskets ! On prend valises et/ou sac à dos directement sur la plage. Autant dire que les valises à roulettes ne roulent pas bien sur le sable blanc thaï...


Mais le plus surprenant dans cette "aventure", c'est que comme on change de pays, il faut faire les formalités d'immigration et de visas à peine débarqués sur la plage. Et attention car militaires et policiers des frontières veillent que vous n'entriez pas illégalement sur le territoire thaïlandais !


Juste le temps de poser nos valises dans la chambre d'hôtel,


puis direction la plage ! On est pas venus pour chômer...


On observe la beauté de la plage de sable blanc de Pattaya (rien à voir avec la station balnéaire thaïlandaise qui porte le même nom !),


et hop direction les eaux turquoises pour rentabiliser le masque de plongée acheté chez Decathlon ! Autant vous dire que nos activités quotidiennes ont beaucoup tourné autour de la plage pendant ces quelques jours sur place.


Nous avons été aussi gâtés par la météo car sur l'ensemble du séjour, nous n'avons eu la pluie qu'une grosse demi-heure pendant un après-midi.


Le reste du temps, nous avons beaucoup marché et arpenté les quelques rues de la minuscule île de Koh Lipe, 


avec ses commerces de souvenirs, restos et bars !


Certains commerçants en tout cas ont le sens de l'humour. 
Traduction : Ne volez pas..., ça donne un mauvais karma !


Nous avons parcouru l'île en long en large et en travers,


et constaté son côté sauvage...


si on fait exception des nombreux touristes qui viennent juste y passer la journée. Tout comme les marchandises consommées sur l'îles, les touristes sont "livrés" par ces nombreux long boat que l'on voit par dizaines notamment à Sunrise beach.


Mais l'île c'est aussi des pêcheurs, 


des enfants qui jouent à vélo,


les petites épiceries faites de bric et de broc,


ou les habitants qui transportent tout et n'importe quoi sur leurs mobylettes side-car, comme partout en Asie !


Nos journées se sont terminées à chaque fois par l'incontournable massage thaï.


Les quelques jours sur place sont passés bien vite et c'était déjà l'heure du départ.


Il faut refaire tout le trajet long boat / ferry / avion dans l'autre sens !


Mais on a des images plein la tête. Bref, vous l'aurez compris, Koh Lipe on a adoré !

Commentaires

  1. Bonjour, je vous suis depuis un moment et je trouve le relookage du blog bien fait. Les photos sont très belles. Bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  2. Juste à côté, dans le même parc national : koh tarutao et koh adang ont réellement échappé au tourisme de masse: juste des tentes et quelques bungalows loués par le parc national.
    L'ensemble du parc, les eaux, le sable, les fonds sont magnifiques mais je trouve koh lipe "ravagée" par une quantité incroyable de touristes, restaurants et hôtels!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire