Accéder au contenu principal

Visite du musée d'histoire naturelle à NUS


Alors que nous entamons notre quatrième année à Singapour, nous avons eu pour la première fois l'occasion de nous rendre à NUS, l'université la plus réputée de Singapour. En effet, Miss Z. était invitée à un anniversaire d'une de ses camarades de classe dont les parents travaillent à l'université. Et en plus, ils résident en plein centre du campus. Il faut dire que nous n'allons qu'à de très rares occasions sur cette partie de l'île, complètement à l'ouest et à plus d'une demi-heure de taxi, c'est dire !

Et nous avons été ébahis par l'immensité et la modernité du campus pensé et conçu à l'américaine. Il y a même des bus gratuits propre à l'université que l'on peut emprunter gratuitement pour éviter de parcourir à pied sous la chaleur étouffante de Singapour les 150 hectares du campus.



De plus, la National University of Singapore arrivent régulièrement dans le top 5 des universités asiatiques et même dans le top 100 des universités mondiales (en étant même devant l'Ecole Normale Sup de Paris !) sur le classement aussi réputé que le Shanghai Ranking. Certes, les parents de la copine de Miss Z. nous ont expliqué que ces classements aussi réputés soient-ils sont basés essentiellement sur le nombre de publications d'articles écrits par les professeurs de l'université. Et donc NUS tout comme ses consoeurs Harvard, Stanford ou autres Yale (avec qui elle est d'ailleurs jumelée) qui trustent le haut des classements, ont tendance à attirer les professeurs les plus réputés en les payant grassement... Un peu comme le mercato du foot quoi !

Après le classique gâteau d'anniversaire, plutôt que d'emmener toute la marmaille dans un parc d'attraction de Sentosa, nos deux camarades-parents ont eu la très bonne idée d'aller faire une visite de groupe du National History Museum qui se trouve en plein centre du campus.


Malgré le fait d'être en compagnies de "monstres de 6 ans", nous sommes agréablement surpris...


... par l'absence de foule (rare à Singapour) et la tranquillité dans le musée en plein samedi après-midi, 


mais aussi par la richesse des présentations.


Apparemment, le musée sert aussi pour les cours de l'université en petits groupes.


Il faut dire qu'on y trouve de sacrées collections d'animaux conservés dans du formol !


Mes préférés étant les serpents comme le Python...


Il y avait aussi de drôles de lézards,



ou des poissons propres à la région,


des crabes géants qui nous rappelaient le King Crab de Norvège que nous avions gouté à Tromsø,


des papillons par dizaines comme en Guyane.


Et bien sûr, des squelettes de bestiaux immenses


dont je suis incapable de me rappeler les noms !


Miss Z. a adoré et même pris des notes fait des croquis.


Et bien sûr, il y a le fameux tigre de Singapour qui a donné le nom à la bière la plus célèbre de Singapour.

Certes, ce n'est pas le plus grand musée d'histoire naturelle au monde et il n'a rien à voir avec celui de Paris mais il a au moins le mérite d'exister. Qui a dit qu'il n'y avait pas de musée à Singapour ?

Commentaires