Accéder au contenu principal

Les français et le taxi à Singapour

En arrivant à Singapour (il y a 3 ans déjà !), je découvrais une émission humoristique sur la principale chaine de télé en langue anglaise : Channel 5. Cette émission s'appelle The noose et parodie les informations locales un peu à la manière de Les Nuls de la grande époque de Canal +.  Ironiquement, The noose (jeu de mots avec The news) signifie "noeud de pendu" dans un pays où la peine de mort existe encore et notamment par pendaison...

J'ai donc récemment redécouvert avec grand plaisir un de leur vieux sketch qui présente l'incompréhension linguistique qui peut exister (si si je certifie, ça nous est arrivé !) entre un touriste qui n'arrive pas à se faire comprendre par le chauffeur de taxi et inversement. Et oui, à Singapour pour se faire comprendre par le Singapourien moyen, il est inutile de parler anglais avec un accent oxfordien ou new-yorkais. En revanche, il faut essayer de comprendre le singlish !

Dans la vidéo ci-dessous, vous verrez aussi comment le français est perçu avec son accent inimitable. Et même si vous ne comprenez pas bien l'anglais malgré les sous-titres très approximatifs, vous aurez toujours un petit aperçu de ce que nous endurons chaque jour. Enjoy ze video ! Ok lah ! 



P.S. : petite précision pour mieux comprendre l'allusion Château Quay et surtout la dernière image de la vidéo. Le Char kway teow, littéralement "bandes de gâteau de riz frit", est un plat à base de nouilles de riz plates très populaire dans les food-court de Singapour, Malaisie, Brunei mais aussi d'Indonésie.



Commentaires