Accéder au contenu principal

L'entretien des clims

A Singapour, il fait chaud, parfois même très chaud ! Les températures oscillent entre 30° et 35° toute l'année et à cela s'ajoute un taux d'humidité proche de 80%. Et puis, il y a la quasi absence de vent,  ce qui rend indispensable d'avoir la climatisation.

La clim est présente partout à Singapour, dans les malls, les cinémas, les bureaux bien sûr, le métro, les taxis et même dans les bus où elle semble réglée à 15°!


Dans les appartements ou les maisons, il y en a toujours dans les chambres à coucher et parfois dans les pièces à vivre quand celles-ci ne sont pas équipées de ventilateurs de plafond. Dans le cas de notre appartement, un 3-bedroom d'environ 130 m², nous disposons de 6 unités de clim que nous utilisons assez souvent pour éviter de dégouliner en rentrant du travail (même en roulant en vélo électrique) et pour dormir sereinement la nuit sans transpirer dans les draps !

Outre le fait que cela a un coût sur notre facture d'électricité de les faire tourner quotidiennement (environ 100 dollars par mois),  il faut aussi les entretenir et les maintenir en bon état de fonctionnement. Car il est clairement mentionné dans tous les contrats de location types à Singapour qu'en cas de non-entretien trimestriel des clims, le locataire devra payer les frais de réparation ou de remplacement en cas de problème. Et notre proprio a d'ailleurs changé deux de nos clims qui sont tombées en panne l'une après l'autre tout juste quelques mois après notre installation. Il faut dire que le condo a été construit en 2002 et que la plupart des clims datent de cette époque... En plus, certains propriétaires Singapouriens ont tendance à ne pas rendre le mois de loyer de caution au départ du locataire si on ne fournit pas les factures d'entretien. On y réfléchit donc à deux fois quand la caution est de 3000$ !

Nous avions un contrat d'un an avec une petite entreprise locale mais depuis plusieurs mois, plus aucune nouvelle de leur part. Mrs S s'est donc démenée pour en trouver une autre qui soit fiable et fournissant un service de qualité. Et c'est sur un forum de discussion singapourien qu'elle a trouvé :


Quatre interventions de maintenance pour 100 dollars par unité et par an.



Deux petits jeunes sympas sont donc venus. Ils ont passé en revue et nettoyé très sérieusement tous les filtres un à un. 

Jusqu'ici tout va bien, en tout cas jusqu'à la prochaine grosse panne... A suivre.

Commentaires