Accéder au contenu principal

Anda : un petit coin de paradis ?

Il est 6h, le jour est levé depuis une bonne demi-heure et on entend depuis notre chambre d'hôtel le clapotis de vagues. Encore fatigués par le périple de la veille, on émerge tout doucement et en sortant de la chambre, on aperçoit ça :


C'est ce qu'on appelle une sacrée vue sur mer !



Miss Z. contemple au loin les pêcheurs philippins.



Notre lieu de villégiature ressemble plus à une maison au bord de la mer qu'à un hôtel. Pour ceux que ça pourrait intéresser pour d'éventuelles vacances aux Philippines, ça s'appelle Casa Amihan et nous le recommandons fortement si vous êtes à la recherche d'un lieu paisible en famille.



On voit d'ailleurs la chambre sur la corniche cachée derrière la végétation.



Il y a juste en dessous une petite plage qui me fait un peu penser à Foulepointe où nous avions passé des vacances... il y a presque 20 ans !



Il y a aussi des petites criques à marées hautes qui font comme des mini-piscines...



...idéales pour faire de la plongée avec masques et tubas !



Miss Z. a appliqué consciencieusement les signes de plongée appris avec tonton Calvy à Toussaint ! Et elle s'est régalée de prendre des photos avec l'appareil étanche offert par le Père-Noël de Lourdes et Toulouse



Et on a pu le tester en prenant des clichés de quelques poissons, oursins et étoiles de mer.


On a également fait du kayak avec le matériel prêté par l'hôtel.



 Nous avons été agréablement surpris de voir de nombreux philippins se baigner.



Puis, nous avons fait une balade le long de la plage à marée basse.



Plage déserte pendant plusieurs kilomètres.



Nous avons quand même recontré quelques jeunes pêcheurs,



et leurs bâteaux à balanciers très bien décorés.



Encore des étoiles de mers.

En fait cette photo c'est juste pour crâner et montrer mes belles chaussures de plage Tribord récemment achetées chez Decathlon Singapour  (et en l'occurence faire râler tonton Manu !).



Et puis au bout de la balade, nous arrivons sur la plage principale du petit village d'Anda. Les locaux sont abrités à l'ombre (pas comme ces 3 touristes qui marchent en plein cagnard !). Ils discutent, rigolent, boivent des bières San Miguel bien fraiches. Tranquilles quoi !


Au village, une église et des monuments de Jésus qui rappellent que l'on est dans un pays  à large majorité chrétienne.

La répartition des religions aux Philippines est la suivante:
Catholiques : 81 % ;
Protestants : 11 % ;
Musulmans : 5 % ;
Bouddhistes et autres : 3 %


Mais l'autre religion dans le pays c'est le basket ! Il y avait un terrain ou un panier de basket (parfois monté avec 4 planches de bric et de broc) presque à chaque coin de rue. J'ai même échangé quelques shoots et discuté NBA avec des philippins qui m'ont comparé à Kobe Bryant (mouais...). Ils m'ont aussi proposé de faire un match avec eux mais j'ai gentiment décliné en prétextant mes chaussures de plages Tribord peu pratiques. Ils ont souri en me montrant certains joueurs qui avaient des tongs...


On a aussi pris une photo du camion des pompiers locaux spécialement pour la tatie de Rodez.



 On a aussi fait quelques excursions notamment pour aller voir les fameuses Chocolate Hills.

Chocolate Hills est une formation géologique peu commune se situant sur l'île de Bohol aux Philippines. Cette formation est composée de 1 268 collines en forme de cône de taille similaires, réparties sur plus de 50 kilomètres carrés. Elle doit son nom à sa végétation, qui devient brune à la saison sèche.
Source : Wikipedia


Puis, nous sommes allés dans une réserve pour observer le tarsier, le plus petit singe au monde, endémique des Philippines.


Sa taille, comprise entre 85 et 160 millimètres, en fait le plus petit primate au monde. Il a des globes oculaires qui ne bougent pas. Il doit bouger la tête pour voir. Sa tête a la particularité de pouvoir pivoter sur 340°.
Source : Wikipedia



Ensuite, il a fallu rentrer et faire le périple en sens inverse. Toutes les bonnes choses ont une fin mais globalement on peut dire que l'on a adoré Anda. Ca nous donne encore plus envie de revenir aux Philippines, une destination encore peu connue où le tourisme de masse de chinois, russes, scandinaves, européens (rayer les populations inutiles !) n'a pas encore envahi les côtes... 

D'ailleurs, je ne sais pas si j'ai bien fait de partager ça avec vous. On aurait peut-être dû garder cette adresse secrète rien que pour nous !

Commentaires

  1. Quels superbes paysages!

    Profitez-en à fond: de mon côté, je retiens la plage d'Anda: je crois que je vais aller y faire un tour bientôt!!

    Je vous embrasse bien fort tous les 3.

    Nam.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire