Accéder au contenu principal

Haka au musée d'Auckland

Lors de notre deuxième voyage en Nouvelle-Zélande, nous avons pu assister à un spectacle sur la culture maori au musée d'Auckland dans lequel il aurait presque fallu passer au moins deux jours tellement il y avait de choses intéressantes à voir.

Et le clou de ce spectacle était bien sûr le célèbre haka pour le plus grand plaisir de Miss Z !

Le haka est une danse chantée rituelle des insulaires du Pacifique Sud interprétée à l'occasion de cérémonies, de fêtes de bienvenue, ou avant de partir à la guerre, que les Māori ont rendue mondialement célèbre par l'intermédiaire de l'équipe de rugby à XV de Nouvelle-Zélande, les All Blacks, qui l'interprète avant ses matches depuis 1905.  


Haka est un nom générique pour toutes les danses māori. Étymologiquement, le mot haka signifie « faire ». Et ce type de danse se pratiquait dans toute l'Océanie polynésienne. Il n'était pas rare de trouver dans les paroles des haka des mots crus, et des insultes à destination de l'ennemi. Aujourd’hui, le haka est défini comme la partie du répertoire de danse où les hommes sont à l’avant et les femmes à l'arrière pour le support vocal. La plupart des haka présentés aujourd’hui sont des haka sans armes.
Sources : Wikipedia

Commentaires