Accéder au contenu principal

Batteries de vélos électriques


Nous avons acheté nos vélos électriques en septembre dernier et depuis nous les utilisons quasiment quotidiennement. Hormis une fois où nous avions eu le malheur de les laisser pas très bien abrités de la pluie, ce qui avait causé des dysfonctionnements de la batterie, nous n'avons pas trop rencontré de problèmes majeurs en presque 9 mois d'utilisation !

Mais, il y a quelques jours,  j'ai reçu ce message par SMS du vendeur Chung Chong Bicycle :


Le message dit en gros d'arrêter immédiatement d'utiliser ou de charger les batteries parce qu'il semblerait qu'elles aient un gros problème. Lequel ? Je n'ai jamais su... Peut-être qu'elles vont prendre feu ou s'auto-détruire comme dans la série Mission Impossible, qui sait ?

Après avoir préalablement pris rendez-vous par SMS (pour éviter d'avoir à dialoguer au téléphone car malgré presque deux ans de pratique j'ai encore du mal à comprendre l'accent singlish, lah !), je me rends à l'adresse indiquée dans le quartier de Eunos.



En sortant du métro, on se retrouve, comme dans beaucoup d'endroits de Singapour, entouré de ces grandes tours de type HDB que l'on associe avec notre regard de français à des HLM.




Mais à la base, le HDB (Housing Developpement Board) est l'agence qui a permis l'éradication des bidonvilles et squats de Singapour dans les années 1960 tout en relocalisant les habitants dans des logements à coûts modiques construits par l'État. En 1980, des quotas furent établis afin de garantir qu'aucun groupe ethnique ne soit rassemblé sur un seul district et prévenir toute forme de ghetto ainsi que pour empêcher une stratification sociale qui pourrait mener à des conflits sociaux. Ainsi, les différents groupes sociaux et ethniques de Singapour partagent et vivent dans les mêmes grands ensembles dans lesquels plus de 90% des occupants sont propriétaires de leur logement (de 3 chambres et +). Ce qui peut expliquer qu'ils sont très bien entretenus contrairement à nos banlieues françaises...



En raison de l'espace restreint disponible sur l'île de Singapour, le HDB a opté pour la construction d'immeubles de grande taille et à haute densité. Et apparemment, ce n'est pas prêt de s'arrêter puisque certains espaces verts sont déjà réservés pour les futurs projets de construction qui sont légion.


Il est midi et malgré mon allure nonchalante, je continue mon chemin sous la chaleur écrasante de midi pour aller récupérer mes batteries de rechange. Je découvre un quartier où l'on trouve de nombreux petits garages et entrepôts...



C'est un peu le foutoir et ce ne sont pas normes ultra high-tech !


Et après un quart d'heure de recherche à tourner en rond, c'est muni de mon ami Google Maps



que je finis par trouver l'entrepôt où sont stockés tous les vélos électriques et batteries qui seront vendu dans la boutique de Chung Chong ! Et avec l'efficacité à la singapourienne, on fait ça vite et bien. On me demande de signer un document et hop 30 secondes plus tard, je repars avec deux batteries toutes neuves ! 

Mais la prochaine fois, je leur demanderai de me les envoyer par la poste avec le distributeur automatique Popstation, ça m'évitera le déplacement de 2h dans le métro même si ça m'a fait une sortie touristique !

Commentaires

  1. Chouette petite promenade, moi je préfère quand tu te déplace plutôt que la Popstation !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire