Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mai, 2015

La force de vente singapourienne

La force de vente singapourienne

Les factures liées à l'energie à Singapour

Quand on arrive dans un nouveau logement en France (ou ailleurs d'ailleurs), il faut souvent multiplier les démarches pour ouvrir un nouveau contrat d’électricité et de gaz (comme EDF/GDF) et un compteur d'eau auprès de plusieurs sociétés différentes. Dans l'ancien appartement où nous avons habité jusqu'à fin avril, nous recevions contrairement à la France une seule facture globale chaque mois. En effet, à Singapour il y a la société Singapore Power Services entre autres qui se charge de la distribution d'électricité, d'eau et de gaz. En plus de la "facture papier", nous recevions dans notre boite mail une facture électronique comme ceci :


Il y a de beaux graphiques vous indiquant l'évolution de votre facture par rapport aux précédentes. On observe bien que la consommation d'électricité baisse à la période la plus "fraîche" de l'année quand on utilise très peu la climatisation, autour de janvier-février !

 On nous rappelle aussi…

Batteries de vélos électriques

Nous avons acheté nos vélos électriques en septembre dernier et depuis nous les utilisons quasiment quotidiennement. Hormis une fois où nous avions eu le malheur de les laisser pas très bien abrités de la pluie, ce qui avait causé des dysfonctionnements de la batterie, nous n'avons pas trop rencontré de problèmes majeurs en presque 9 mois d'utilisation !
Mais, il y a quelques jours,  j'ai reçu ce message par SMS du vendeur Chung Chong Bicycle :

Le message dit en gros d'arrêter immédiatement d'utiliser ou de charger les batteries parce qu'il semblerait qu'elles aient un gros problème. Lequel ? Je n'ai jamais su... Peut-être qu'elles vont prendre feu ou s'auto-détruire comme dans la série Mission Impossible, qui sait ?
Après avoir préalablement pris rendez-vous par SMS (pour éviter d'avoir à dialoguer au téléphone car malgré presque deux ans de pratique j'ai encore du mal à comprendre l'accent singlish, lah !), je me rends à l'adr…

Ckicken rice pas cher !

Loin des quartiers d'expatriés et ultra-touristiques, on peut encore se nourrir avec un chicken rice pour 2$ (soit environ 1€30 !). Certes, cela correspond à un bol de riz, 3 ou 4 petits morceaux de blancs de poulet et un bol de bouillon de cuisson dudit poulet mais cela reste imbattable au niveau du prix alors que l'on peut payer parfois 3 fois plus dans des food-courts du côté d'Orchard ou de Marina Bay
C'est sûr qu'à ce prix, ça doit pas être du poulet fermier ou bio...