Accéder au contenu principal

Marche à l'ombre... à Singapour



Alors que les "occidentaux blancs" cherchent à avoir le teint hâlé et la peau bronzée, les locaux (comprendre aussi bien les singapouriens-chinois que les maids indonésiennes ou philippines) veulent à tout prix éviter les effets du soleil en portant des manches longues par 35 degrés. Mais surtout, il y a en un accessoire indispensable à avoir toujours sur soi, que le temps soit couvert ou ensoleillé : le parapluie anti-UV !

Commentaires