Accéder au contenu principal

Qu-est-ce que l'abalone ?

En préparation de mon voyage professionnel en Corée du Sud, je suis allé acheter quelques paquets de café moulu pour mon blogopote Manu de Séoul chez qui je vais squatter le week-end prochain. Apparemment, le café est une denrée excessivement chère qui se paye au prix du caviar... enfin presque, juste 20€ le kilo parait-il ! Et au moment de passer à la caisse avec mes 3 paquets de simili-Lavazza-singapourien, que vois-je ?

Ceci :

 Et là je me suis dit quand même 91 dollars (soit presque 60€) pour une boite de conserve petit format, c'est quand même fort de café ! Sans jeu de mot aucun... Mais que peut-il bien y avoir à l'intérieur ? De l'or en conserve ? Non, ça s'appelle l'abalone.

L'abalone est une des nombreuses espèces de mollusques marins à coquille unique, qu'on trouve dans les eaux peu profondes du littoral. Ils vivent dans les eaux froides à tempérées et subtropicales des hémisphères Nord et Sud. On les nomme habituellement ormeau ou oreille de mer, et, depuis la vulgarisation de la cuisine chinoise, « abalone » (qui est en fait la dénomination anglaise). L'ormeau est traditionnellement capturé pour consommation en Australie, aux États-Unis, au Mexique et dans la région indo-Pacifique, mais aussi en Bretagne ou en Normandie. Dans la Manche il est connu sous le nom de gofiche, ou goufique.
Source : Wikipedia 


Ben voilà, apparemment c'est un met de choix surtout à l'approche de la période du nouvel an chinois. Un peu comme nous avec le fois gras finalement.


Le plus onéreux vient de Nouvelle-Zélande alors que celui d'Australie, peut-être de moindre qualité, est un peu plus abordable à 50$ la boite !

Je crois qu'on a pas encore fini de découvrir certaines spécificités bien asiatiques. Et dire que le Manu veut jouer aux apprentis animateurs de Fear factor à vouloir à tout prix me faire goûter du poulpe vivant coréen ou même, tenez-vous bien, du "vagin de mer" ! Rien que le nom et j'ai déjà envie de vomir...

A suivre dans les prochains articles, si jamais j'ai réussi à prendre mon courage à deux mains.

Commentaires

  1. Peut-être en trouveras-tu moins cher à la source !! ça serait marrant de comparer les prix, mais vu le prix des denrées en Nouvelle Zélande ce n'est pas gagné d'avance !!

    On attend un article de comparaison !!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire