Accéder au contenu principal

Vacances à Bali - J1

Après l'expérience en demi-teinte lors de nos dernières vacances à Phuket, nous avons cette fois-ci décidé de suivre les conseils avisés de certains collègues en allant découvrir une destination plus zen : la fameuse province de Bali.

L'île de Bali, située à moins de deux heures et demies d'avion de Singapour,  est une des 13000 îles d'Indonésie (le plus grand archipel du monde).


Elle compte presque 4 millions d'habitants dont la grosse majorité est hindouiste contrairement au reste des Indonésiens professant plutôt l'islam. L'Indonésie est d'ailleurs le pays comptant le plus de musulmans dans le monde.

Voici en photos notre séjour en terres indonésiennes :

  • Jour 1 : 

Arrivée au magnifique aéroport de Denpasar, mélange de modernité et d'architecture traditionnelle. Nous réglons les formalités de visa ( 105 SGD pour 3 soit environ 20€ par personne) et partons en direction de la ville d'Ubud où se trouve notre hôtel. Nous paierons 350 000 roupies (environ 18€) alors que nous apprendrons plus tard qu'on aurait dû en payer que 250.000 !

Après une heure et demie de route, nous découvrons notre hôtel, le Tjampuhan Hotel & Spa, où l'artiste allemand Walter Spies, amoureux de Bali, avait fait construire sa maison. L'hôtel appartient à la famille royale qui y fait résider encore ses invités de marque.



Nous faisons le tour du propriétaire en découvrant de petits bungalows au milieu d'une végétation luxuriante,


avec des étangs remplis de nénuphars et lotus, ainsi que les grenouilles qui s'en donnent à coeur joie à la tombée de la nuit,



2 piscines pour lézarder ou bouquiner tranquillement,



  et le spa au milieu de sculptures... un peu particulières


et ne parlons même pas de ce monstre géant face à la réception !


Nous posons donc nos affaires et allons faire un tour à pied pour commencer à explorer la ville d'Ubud.


Nous apercevons tout de suite de belles bâtisses comme le palais royal,



découvrons le marché avec son artisanat local,


de belles devantures de maisons,


toutes plus belles les unes que les autres,


avec toujours une statue de divinité non loin.


Grâce à l'école à Singapour, Miss Z. en avait déjà reconnu quelques uns comme l'éléphant Ganesh ou Buddha... 



Bien sûr des restos au nom bien français,


ainsi que des spas luxueux !



Et dans une des échoppes beaucoup plus modestes, un peu à l'écart dans une arrière cour au cadre luxuriant,  Mrs S. a pu se faire faire une pédicure et moi un massage  pour des sommes défiants toutes concurrences, 55 000 roupies, soit moins de 4 euros pour une heure de soin !



Fatigués par toutes ces activités de la journée, nous avons découvert le Nasi Campur et les brochettes de  poulet satay, plats typiques indonésiens pour environ 120 000 roupies (soit 8€ pour 3 !).




Puis retour à l'hôtel pour reposer nos pieds fatigués avant une longue journée de visites le lendemain.


La suite en photos demain, stay tuned !

Commentaires