Accéder au contenu principal

Les prises électriques à Singapour

Une des nombreuses questions que l'on se pose avant d'arriver à Singapour c'est "Est-ce que je vais pouvoir faire fonctionner mes appareils électriques si je les apporte dans les valises ?". Et souvent avec une recherche rapide sur Google, on trouve que le voltage est le même à Singapour qu'en Europe, à savoir du 220/230V. Donc de ce côté-là, pas de problèmes de cafetière qui tourne au ralenti, de sèche-cheveux qui ne chauffe qu'à moitié ou pire d'appareils ne fonctionnant pas du tout, comme aux Etats-Unis où la norme électrique est plutôt de 110V !

Ainsi, quand, comme nous, vous avez rempli vos 200 kg de valises d'appareils électriques indispensables à votre survie quotidienne (ah oui, il paraît que le lisseur à cheveux est indispensable pour Mrs S. dans un pays où le taux d'hygrométrie est régulièrement au dessus de 80% !!!), le problème principal est de savoir comment brancher tout ce foutu matériel !


Ben oui, car Singapour ayant été une ancienne colonie britannique, les anglais ont eu la bonne idée de mettre les même prises à 3 broches que chez eux !



Première option : acheter des adaptateurs pour chacun des appareils électriques ! Mais même à $2.80 pièce, on a jamais la bonne idée d'en acheter assez. Surtout si vous avez en plus acheté des abats-jours chez Ikea qui sont tous vendus avec des prises européennes. Pourquoi ? Peut-être parce que malgré la mondialisation de leur marché, le responsable luminaires n'a pas eu la bonne idée de les faire adapter au pays dans lequel il les vend ! Après tout il n'y a que 5 millions de clients potentiels...



Deuxième option (appelée aussi option Mac Gyver) : prendre une paire de ciseaux et l'introduire sauvagement comme un gros bourrin dans la prise de terre pour déclencher l'ouverture de la phase et du neutre pour brancher sa prise européenne. Par contre, côté esthétique c'est un peu moyen et encore plus quand on reçoit des invités à dîner. "Sympa votre déco !"



Ca marche aussi avec une clé ou tout autre objet assez fin et long comme un gros tournevis ou certaines clefs. Le risque d'électrocution est très limité car on ne traficote QUE la prise de terre. Mais surtout, ce n'est pas une très bon exemple à montrer à sa fille de 4 ans quand on lui a sans cesse répéter que les prises électriques sont dangereuses ! Faites ce que je dis, bla-bla-bla...




Option 2 bis : retirer l'objet inesthétique car à cause de l'écartement légèrement plus large que nos prises murales européennes, la prise restera bien coincée dedans. Le gros inconvénient c'est de devoir chercher pendant 10 minutes la seule paire de ciseaux qui fonctionnait pour la technique Mac Gyver !



Option 3 (la plus raisonnable mais qu'on a mis presque 6 mois à appliquer !) : aller dans un magasin de bricolage (comme je vous disais déjà, ils se comptent sur les doigts d'une main !) et profiter d'un pack promo pour acheter plusieurs multiprises sur lesquelles s'adaptent les prises singapouro-britanniques et européennes !

Désormais, je peux à la fois blogger, avoir une lumière d'ambiance et écouter de la musique : le luxe ! Petit à petit, on s'installe...

Commentaires

  1. ou sinon on emmène 1 adaptateur et 1 multiprise....

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire