Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du février, 2014

Singapour : cité des interdits !

Quand on entend parler la première fois de Singapour, on pense souvent à une ville ultra moderne et très propre. Et ce n'est pas faux. On la surnomme d'ailleurs la Suisse de l'Asie et pas que pour son côté paradis fiscal. Si elle est si propre, c'est en grande partie parce qu'il y a plein de "petites gens" (comprenez immigrés indiens, sri-lankais ou bangladais) qui sont tout le temps en train de nettoyer la ville pour un salaire de misère.

Mais c'est aussi et surtout parce qu'on vous rappelle sans cesse qu'il y a des interdits !


Ainsi, dans certaines boutiques, on vous rappelle qu'il est interdit d'apporter boissons et nourriture tout en vous indiquant que tout est filmé et enregistré !

Et souvent, on vous rappelle le montant de l'amende si jamais on avait, par exemple, l'idée de trimballer une bouteille de gaz de butane dans le métro.

Et puis, dans les transports en communs, il y a cette fameuse interdiction de transporter le…

Les prises électriques à Singapour

Une des nombreuses questions que l'on se pose avant d'arriver à Singapour c'est "Est-ce que je vais pouvoir faire fonctionner mes appareils électriques si je les apporte dans les valises ?". Et souvent avec une recherche rapide sur Google, on trouve que le voltage est le même à Singapour qu'en Europe, à savoir du 220/230V. Donc de ce côté-là, pas de problèmes de cafetière qui tourne au ralenti, de sèche-cheveux qui ne chauffe qu'à moitié ou pire d'appareils ne fonctionnant pas du tout, comme aux Etats-Unis où la norme électrique est plutôt de 110V !

Ainsi, quand, comme nous, vous avez rempli vos 200 kg de valises d'appareils électriques indispensables à votre survie quotidienne (ah oui, il paraît que le lisseur à cheveux est indispensable pour Mrs S. dans un pays où le taux d'hygrométrie est régulièrement au dessus de 80% !!!), le problème principal est de savoir comment brancher tout ce foutu matériel !


Ben oui, car Singapour ayant été une an…

Sécheresse à Singapour

Alors que la ville de Singapour est plutôt connue pour être située dans une région humide, verdoyante et équatoriale, en ce moment cela ressemble plus à la région toulousaine en plein mois d'août !


En tout cas, au niveau des pelouses c'est une véritable sécheresse. Pas une goutte de pluie depuis quasiment un mois. Et ceux qui sont là depuis longtemps disent ne jamais avoir vu l'herbe aussi jaune !

Par contre, pour ce qui est des températures, ça n'a jamais été aussi agréable qu'en ce moment. Il y a parfois beaucoup de vent, ce qui rend les températures très clémentes. Peut-être la faute à la nouvelle année du cheval qui apporte son nouveau souffle ? Et comme vous pouvez le voir sur les minima (en bas à droite du blog), on arrive même à avoir froid quand à certaines heures de la soirée, on approche les 21°C ! Autant dire beaucoup moins que certains apparts surchauffés de Stavanger, pas vrai Elfi ?

En tout cas, on en profite car c'est censé ne pas durer avec le r…

Bonne année du cheval !

Ces derniers temps, trop occupés par le boulot et par la recherche d'une solution pour se libérer des tâches ménagères quotidiennes, nous en avions presque oublié de vous parler de l'évènement majeur du moment dans la région : le nouvel an chinois. Et Singapour n'y échappe pas puisqu'une grande partie de la population est d'origine chinoise.

 Ainsi, on aurait pu frimer un peu et intituler cet article Gong Xi Fa Cai qui littéralement veut dire "Félicitations et faites fortune !".


Et oui à croire que la prospérité et la bonne fortune sont les mots-clefs dans les mentalités chinoises.



En effet, on les retrouve sur presque tous les produits repackagés pour l'occasion mais aussi dans les nombreux malls et sur les devantures de nombreux supermarchés.

Il y a quelques jours, nous décidions donc d'aller prendre la température dans les ruelles de Chinatown malgré la foule compacte.


Les rues sont décorées avec de nombreuses lanternes un peu comme lors de la …