Accéder au contenu principal

Le luxe du lave-vaisselle... ou pas !

Installés à Singapour depuis 5 mois, il y a pourtant un élément de taille qui manquait pour que nous nous sentions vraiment chez nous et définitivement installés : le lave-vaisselle !

Et ces derniers semaines, je commençais à en avoir plus qu'assez de passer parfois plus d'une demi-heure chaque jour à faire la vaisselle ! Bon d'accord, c'est vrai que le week-end nous allons souvent au resto ou au food-court suite à une visite touristique... Certes, mais l'arrivée imminente de la famille et des copains et donc l'idée même de devoir faire la vaisselle pour 7 dans les prochaines semaines nous ont poussé à accélérer notre décision d'achat. Sauf que vous qui êtes en France, vous faites un tour chez ConforamaDarty ou même en ligne, vous choisissez parmi les 30 modèles disponibles et l'affaire est classée.

Mais à Singapour, c'est un peu plus compliqué parce que beaucoup de gens ont des maid ou helper que plus pudiquement les français appellent "nounous". Souvent philippines ou indonésiennes, elles travaillent 12 heures par jour, vivent à l'année chez leur propriétaire employeur et ont, depuis peu, un seul jour de repos par semaine. En gros, elles font à manger, le ménage, les courses, s'occupent des enfants, de laver la voiture et... font la vaisselle ! 

Il faut les former, leur apprendre l'anglais, les recruter dans leur pays d'origine. On trouve donc ce genre d'agences pour maids un peu partout à Singapour dont une se situe juste en bas de notre résidence.



Tout ça pour dire que les gens ayant des maids n'ont pas besoin d'acheter de lave-vaisselle ! Quelle idée aussi ! Ainsi, quand on va chez Courts, un des plus grands magasins d'appareils électroménagers (juste à côté d'Ikea, c'est pratique hein ?), on trouve moulte écrans plats 3D, Ultra-HD/4K, des dizaines de modèles de frigo, de cuisinières à induction, de lave-linge mais seulement deux, oui 2 (1 + 1), modèles de lave-vaisselle !



Mais en plus de cela, quasiment dans tous les appartements que nous avions visités à notre arrivée, il n'y avait qu'une seule arrivée d'eau sur laquelle était déjà branché un lave-linge. Je me suis donc mis à parcourir toute l'île en long en large et en travers pour trouver un magasin de bricolage digne de ce nom où je pourrais trouver un doubleur de robinet comme celui-ci et un tube en Y comme ça permettant de mettre deux évacuations d'eau dans la même canalisation. Bon c'est pas très clair mais seul Pierre peut me comprendre peut-être...



Mais ici, pas de Leroy Merlin, de Castorama ou de Home Depot avec des centaines de mètres carré de surface d'exposition ! Malgré la quantité astronomique de malls sur l'île, on ne trouve quasi exclusivement que des boutiques pour vêtements/chaussures, de gadgets technologiques et surtout de la restauration.  On peut parfois trouver plus exceptionnellement de tous petits magasins de bricolage dans les sous-sols des malls. Il y a principalement deux chaînes : HomeFix et Self-fix dans lesquels on ne trouve que peu de choses, bref pas de quoi casser une patte à un canard (comme diraient certains qui se reconnaitront !) et principalement pour les réparations ultra-simples de peinture, changer une prise électrique ou un robinet.




Et j'ai fini par trouver ce qu'il me fallait dans le boui-boui chinois juste à côté de chez nous avec le conseil en plus... Pour peu qu'on arrive à comprendre l'anglais teinté d'un fort accent chinois de mon interlocuteur, lah !


Enfin rassurés de ne pas investir plusieurs centaines de dollars pour rien, nous avons finalement décidé de commander en ligne directement sur le site de Bosch Singapour qui garantit son modèle 10 ans contre la rouille, livre à domicile et fait l'installation gratuitement !

C'est peut-être ce que nous aurions dû faire depuis longtemps car nous étions bien naïfs de penser que les gens se tracassent autant que nous pour faire installer un maudit lave-vaisselle ou faire des petits travaux de réparation et de maintenance.

Finalement, maid indonésienne, plombier chinois ou maçon indien, les singapouriens ont à disposition une main d'oeuvre pas chère... Vous avez dit société du service ?

Toujours est-il que nous ne sommes pas encore prêt à avoir une maid à la maison. Pas la peine, nous n'avons qu'un enfant, un tout petit appartement et surtout un lave-vaisselle !




Commentaires

  1. enfin libéré des travaux domestiques alors !!!!!!!!!tu vas pouvoir utiliser à fond ta xbox 360......ah!ah!ah!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ou écrire plus d'articles pour le blog...

      Supprimer

Enregistrer un commentaire