Accéder au contenu principal

10 km à pied au Mac Ritchie Park, ça use, ça use...

Nous voulions changer un peu des malls et de la frénésie compulsive d'achat des Singapouriens, dans laquelle nous sommes une peu tombés, certes, un peu plus d'un mois après notre installation à Singapour. Nous décidons donc aujourd'hui d'aller découvrir un des poumons verts de cette ville de 5 millions d'habitants : le Mac Ritchie Reservoir qui est à la fois un parc naturel immense et un des premiers réservoirs d'eau naturelle de l'île. Par le passé, les tensions avec ses voisins malais et indonésiens ont obligé l'île à ne pas être trop dépendants d'eux...

L'un des inconvénients de ne pas avoir de voiture, c'est le temps passé dans les transports. Après avoir scruté Google Maps, on se rend compte qu'il faut plus d'une heure en bus pour se rendre au fameux Mac Ricthie Reservoir Park.


Nous choisissons alors le taxi car vu qu'il nous a fallu à peine une dizaine de minutes pour nous y rendre et environ 7$ (soit 4€), le calcul a été rentable !

Ensuite, arrivés sur place, on s'est rendus compte qu'il y avait une course sponsorisée par une grande marque de sport de montagne.


Pour la peine, on a cru qu'on serait dérangés par la foule venue nombreuse.


Mais bon, il était midi et on n'allait pas commencer une balade le ventre vide. Alors, j'ai commandé un Mee Siam s'il vous plait (ce qui littéralement veut dire des nouilles de Siam avec plein d'épices ! ) et un truc plus occidental genre frites/ pølse pour les filles !

Rassasiés et rassurés d'être quasiment à l'ombre tout le long, on se décide sur un des parcours et si possible un qui soit faisable par Miss Z. pour ne pas avoir à la porter à bouts de bras au bout de 15 minutes !


On réalise aussi qu'il y a encore des concurrents partis la veille à 22h qui sont encore en train de faire la boucle de 100 km... Vous avez dit "bargeots" ? 


Nous, on démarre tranquillement en longeant le "lac" qui sert aussi pour des courses de kayaks.


Puis, on commence à rentrer dans le vif du sujet dans ce qui ressemble à un mélange de Louisiane et de Guyane, à savoir des sentiers très bien balisés et une forêt tropicale qui devait regrouper l'ensemble de Singapour il y a quelques centaines d'années.


On y a vu un semblant de mangrove, des varans qui ont détalé en un 1/4 de seconde et même des tortues, notamment une que vous pouvez apercevoir avec de bons yeux et un bon zoom sur la branche principale de la photo ci-dessus !


On a vu également des arbres à contreforts comme en forêt amazonienne...


mais aussi des bambous gigantesques...


et des "fruits" bizarres que nous ne connaissons pas encore !


Mais comme, on est à Singapour et que tout est très bien organisé, il y avait des huttes pour s'abriter du soleil et peut-être également des pluies torrentielles !


On cherche bien sûr à voir les animaux, en haut dans les arbres, ainsi que sous nos pas pour éviter comme Papi L. d'écraser un serpent mortel ou comme Mamie J. aux Iles du Salut qui s'était faire dessus par un singe !


Et justement, il y a eu de nombreux copains de Miss Z., dont un qui posait quasiment pour la photo !



Et enfin, nous sommes arrivés au Tree-Top-Walk qui est une sorte de pont suspendu sur la canopée ou la cime des arbres. 



 Et c'est ce but ultime qui a fait tenir et avancer Miss Z. sans rechigner car mine de rien, nous avons fait presque 10 km dans l'après-midi (parcours bleu sur la carte !).

Du coup, l'été prochain c'est sûr on l'emmène faire des randos dans les Pyrénées, et elle aura rien à dire !


Commentaires

  1. elle est trop forte Miss Z !!!!!!!!!!! bravo !!!!

    mamie N

    RépondreSupprimer
  2. Hey!!
    Super balade!
    Au fait, le fruit bizarre c'est le durian..et ca renifle mon pote!!
    Nam.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non Nam, ce n'est pas un durian ! D'ailleurs, Miss Z. les repère à 200 mètres tellement que ça pue et tellement que ça la fait vomir... :(

      Supprimer
  3. Hello,

    Je pencherais pour le fruit à pain comme aux Antilles, mais peut être que Nam a raison.
    Il a des épines?

    Dans les deux cas, c'est pas terrible!

    Et le singe peut être un macaque?

    Les brasileiros

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas non plus une sorte de fruit de l'arbre à pain Flo ! En cherchant, il s'agit en fait d'un marang ou terap fruit typique de Bornéo.

      Pour briller en soirée, ci-dessous le lien :
      http://en.wikipedia.org/wiki/Marang_(plant)

      Supprimer
  4. Bravo à Miss Z!
    Etonnant de voir à quel point Singapour abrite des aspects aussi divers!
    Merci encore pour ces "reportages" très instructifs.
    Mamie J et Papi L

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire