Accéder au contenu principal

Lanternes et mooncakes à Chinatown

Samedi dernier, nous sommes allés à Chinatown. Les singapouriens d'origines chinoises représentent tout de même 76% des 5 millions de la population de Singapour (viennent ensuite les malais avec 15% puis les indo-pakistanais avec 7% et le reste étant des occidentaux ou d'autres étrangers). Normal donc que la culture chinoise soit importante ici. En ce moment c'est l'une des deux fêtes les importantes du calendrier chinois. Il y a le Chinese New Year (nouvel an chinois) à la fin du mois de janvier et le Mid Autumn Festival qui s'étend plus au moins de septembre à octobre.

Et donc en ce moment, en se promenant dans le quartier chinois cela donne ça :


Des dizaines de stands de mooncake, ces gâteaux que l'on consomme à foison pour fêter les moissons dans les temps anciens et la fertilité de nos jours.



Toujours est-il que ces "gâteaux lunaires" ne sont pas donnés et apparemment les prix sont gonflés en cette période de fête de la mi-automne.


A croire que c'est un peu le Halloween chinois...


Et puis, on peut aussi voir des centaines de lanternes illuminer les rues du quartier...




dont certaines ont été décorées par des enfants.


On peut aussi déambuler dans les rues...


pour visiter un temple bouddhiste, 


pour acheter pour quelques dollars des "chinoiseries", souvenirs et pacotilles,


ou se faire écrire dans un beau cadre son prénom en sinogrammes ou caractères chinois !


Mais finalement, après tant de marche nous nous sommes rafraichis avec la bière locale : l'excellente Tiger !


Et mieux encore, j'ai testé de la viande de crocodile ou plus précisément de la queue de crocodile. C'était succulent ! 

Et comme dit le proverbe du sage africain : Si le crocodile a un pantalon, c'est qu'il a trouvé où ranger sa queue.

Commentaires

  1. Quel festin !!! Vous mangez normalement de temps en temps ?.....attention aux kgs...........
    Mamie N

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On marche tout le temps et on fait beaucoup de natation. Ça compense...

      Supprimer
  2. Je vois que ça tourne toujours autant autour de la bouffe... remarque vous auriez tort de vous priver...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben ça change du Lutefisk ou des polser au sennep !

      Supprimer

Enregistrer un commentaire