Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2013

Takashimaya ou un petit air de Japon à Singapour

Hier soir, comme à chaque début de week-end, on veut en profiter pour faire un tour au centre-ville notamment pour fêter le premier mois de salaire singapourien de Mrs S. (soit dit en passant, vu mon statut particulier, je ne serai payé que fin octobre... Bravo la France ! C'est le cas de le dire !).

C'est toujours surprenant de voir dans le métro, à 10 000 km de la France, des pubs pour des produits français que nous connaissons bien.


Remarquez la représentation du côté bucolique de la France avec ses champs et ses fleurs...


Nous sommes donc allés nous balader du côté d'Orchard road, cette avenue qui est un peu les Champs-Elysées d'ici...


avec ses boutiques de luxe et mall à chaque coin de rue ! 


Parfois on dirait plutôt la 5th avenue à New York...

avec toujours du monde dans les rues, 

sauf que les vendeurs de hot-dog sont remplacés par des vendeurs de glaces.
Puis nous sommes arrivés à destination devant le centre-commercial dont tout le monde nous avait parlé :

Taka…

Gardens by the bay par un jour de grand prix !

Ce dimanche, après ces dernières semaines où nous avions passé nos week-ends à aller faire les malls ou les géants de meubles pour s'équiper, nous décidons de nous mettre un peu au vert. Nous choisissons une des attractions phares de Singapour : Gardens by the bay.


Tout de suite, en sortant du métro, on découvre ce parc immense de plus 100 hectares, construit lui aussi comme le Marina Bay sur des terres gagnées sur la mer en important des tonnes de sable des pays voisins.



Puis, on aperçoit ces supertrees, sortes d'arbres artificiels hauts comme des immeubles de 16 étages. Ils produisent de l'électricité car ils sont bardés de panneaux solaires photovoltaïques, récupèrent l'eau de pluie qui sera filtrée par plusieurs bassins naturels avant d'être réutilisée par les 2 immenses serres voisines (oui oui, un peu comme ceux de Tanuès en quelque sorte, pas vrai Mr CDA ?) 


Il y a même des passerelles à 127 mètres de haut qui les relient. Mais nous ne les avons pas essayées…

Google à l'heure du Mooncake et test de pitaya !

Nous vous en avions parlé dans l'article précédent sur les mooncakes et les lanternes, c'est aujourd'hui le jour du huitième mois lunaire (d'où la traduction parfois par 15 août chinois). C'est toujours par une nuit de pleine lune qu'est célébrée la fête des lanternes. C'est cette nuit que la pleine lune est la plus ronde et la plus lumineuse de l’année, ce qui symbolise l’unité de la famille et le rassemblement.

Et aujourd'hui même Google s'y met ! Ce matin, en me connectant sur notre moteur de recherche préféré qui, au passage, nous géolocalise et nous redirige automatiquement sur Google.com.sg, j'ai eu droit à ça :


Remarquez comme on vous propose de lire les pages en anglais, en bahasa-melayu (la langue parlée par les malais et les indonésiens) et en tamoul !

Mais nous en cette journée particulière, on a voulu faire un peu local et on a essayé ça :



Ce fruit à la forme bizarre et aux couleurs un peu flashy s'appelle le pitaya ou encore dra…

Lanternes et mooncakes à Chinatown

Samedi dernier, nous sommes allés à Chinatown. Les singapouriens d'origines chinoises représentent tout de même 76% des 5 millions de la population de Singapour (viennent ensuite les malais avec 15% puis les indo-pakistanais avec 7% et le reste étant des occidentaux ou d'autres étrangers). Normal donc que la culture chinoise soit importante ici. En ce moment c'est l'une des deux fêtes les importantes du calendrier chinois. Il y a le Chinese New Year (nouvel an chinois) à la fin du mois de janvier et le Mid Autumn Festival qui s'étend plus au moins de septembre à octobre.

Et donc en ce moment, en se promenant dans le quartier chinois cela donne ça :


Des dizaines de stands de mooncake, ces gâteaux que l'on consomme à foison pour fêter les moissons dans les temps anciens et la fertilité de nos jours.


Toujours est-il que ces "gâteaux lunaires" ne sont pas donnés et apparemment les prix sont gonflés en cette période de fête de la mi-automne.


A croire que c…

Sur les transats du Marina Bay Sands

Pour se remettre d'une dure semaine de labeur, quoi de mieux que d'aller faire un tour pour visiter une des attractions phares de Singapour ? Ca tombe bien c'est l'anniversaire de Mrs S. qui fête ses 25 ans (ceux qui nous connaissent sauront que ce n'est presque pas un mensonge puisqu'elle a toujours fait beaucoup plus jeune que son âge !). Dès que nous avions su que nous irions nous installer à Singapour, nous nous étions promis d'aller faire un tour à la piscine du Marina Bay. Vous savez ce complexe hôtelier gigantesque qui est sorti de nulle part (enfin en important des tonnes de sable d'Indonésie) et qui a coûté des milliards de dollars !


On l'avait déjà aperçu au loin depuis notre visite au Art Science Museum, mais vu d'en bas, c'est encore plus impressionnant, on dirait un bateau posé sur 3 tours immenses !

Puis une fois à l'intérieur, on comprend vite où l'on se trouve : dans une sorte de grand mall (pour changer !) mais pour …