Accéder au contenu principal

Toute une vie dans 9 valises !

J-2 avant le grand départ et les valises sont fin prêtes. N'ayant plus le gros avantage d'avoir le déménagement payé comme lors de notre dernière expatriation, nous avons opté pour l'achat de bagages supplémentaires. En effet, d'après les devis de plusieurs déménageurs à l'international, nous en aurions eu pour plusieurs milliers d'euros pour 2 ou 3 mètres cubes. En plus, comme cela se passe souvent en fret maritime, cela aurait mis presque 4 mois à arriver à destination. Comme nous voyagerons avec la compagnie British Airways (et au passage une seule escale à Londres), chacun d'entre nous aura droit à un bagage de 23 kg maximum et un trolley en cabine pouvant peser jusqu'à 23 kg. En même temps, je n'ai jamais vu aucune hôtesse de l'air soupeser mon bagage cabine. La seule contrainte est de pouvoir le soulever soi-même pour le positionner dans le rangement au dessus de sa tête. À cela, nous rajouterons donc un bagage supplémentaire de 23 kg par personne qui sera facturé 41€ lors de l'enregistrement en ligne. Ce qui nous fait donc un total de 9 valises soit plus de 200 kg d'affaires ! Sachant que nous ne portons finalement que très peu d'habits chauds puisque les températures à Singapour oscilleront plutôt entre 27 et 35°, il faut avouer que l'essentiel de ces 2 quintaux sont des livres, des jouets et des décorations pour la future chambre de Miss Z. En gros, il y a eu une sacrée inflation par rapport au déménagement de 2006 à New Orléans !


À noter que les expertes Mrs S. et Mamie N. ont tout de suite pensé à y accrocher des rubans orange pour les distinguer des nombreuses autres valises sur les tapis roulants à l'arrivée.

À priori, il faudra 2 allers-retours en voiture pour porter tout ça à l'aéroport de Blagnac. Ensuite, il faudra se balader dans l'aéroport d'Heathrow avec 3 trolleys de 23 kg, une sacoche d'ordinateur portable et autres disques durs et un sac contenant les goûters/compotes/bonbons/famille-Poupoundj-au-complet pour faire passer les 13 heures de vol à Miss Z. Et enfin, il faudra trouver le taxi adéquat (un van ou un monospace de 7 places) qui voudra bien nous porter jusqu'à notre hôtel avec tout notre attirail. La mission s'avère difficile mais pas impossible...

Commentaires

  1. Coucou mes poupoundjes préférés, bon voyage à tous les 3 (à tous les 6) et à très bientôt pour des nouvelles. Gros Bisous. Stéphanie

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire