Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du août, 2013

Shopping tous les jours, c'est permis !

En bon français, on se dit qu'on va faire un peu nos intellos et qu'un dimanche la meilleure des choses à faire ce serait d'aller faire un musée puisque tout le reste sera fermé. On avait remarqué la veille qu'il y avait une super expo sur les 50 meilleures photos du magazine National Geographic au Art Science Museum situé sur Marina Bay (vous savez cette partie de Singapour où l'on a construit la plus longue piscine à débordement au monde sur 3 tours d'hôtels hautes de 150 m et pour lesquels on a fait venir des tonnes de sables d'Indonésie car il n'y avait plus assez de terre sur Singapour !).
Alors, ni une ni deux, nous prenons nos cartes et "en avant Guiguamp" dans le métro...


Grosse erreur car le dimanche tout est ouvert et le métro est bondé ! Heureusement, c'est tellement large (un peu comme dans un aéroport finalement) et bien organisé que tout roule comme sur des roulettes.

On arrive alors à destination et ce qui est étonnant c…

J'adooooore les food court !

On dit souvent dans les guides touristiques que les singapouriens ont 2 passions : manger et faire du shopping. Etant logés à l'hôtel, nous avons déjà testé la première puisque depuis notre arrivée nous avons pu expérimenter plusieurs types de nourritures dans plusieurs endroits différents.


Il y a d'abord les hawker center, un sorte de cantine en plein air (enfin sous abri donc sans clim) avec des stands de cuisine de tous les côtés.


On peut donc choisir des soupes de nouilles aux boulettes de poisson à $3 d'un côté (environ 2€)

ou hésiter pendant des heures entre le porc sauce aigre douce et le canard laqué...


Mais au final, on s'en sort toujours pour un excellent rapport qualité/prix puisque l'on paye généralement 8 à 10 dollars singapouriens pour 3, soit 4 à 6€ ( 1 SGD vaut en ce moment 0,58 €). Imbattable, surtout quand on arrive de Norvège et qu'on sait que pour la même chose on aurait payé au mieux  250 NOK soit plus de 30 € !

C'est sûr que côté servi…

Recherche d'appart express

Encore en mode jetlag 2 jours après notre arrivée et donc réveillé à 5h du mat, j'en profite pour écrire pour le blog. Hier, nous avions rendez-vous à 10h30 avec notre agent Lucie (rencontrée aussi sur le forum Singafrog) pour 4 visites d'appartements. Nous avons été hyper efficaces puisqu'à 13h30 nous étions décidé pour prendre le premier appartement visité celui de du condo dénommé Résidences Botanique. Pas de photo pour l'instant car les proprios n'étaient pas trop d'accord pour qu'on en prenne puisque tout est sur Propertyguru. Notre agent a réussi à négocier pour nous une baisse de loyer d'une centaine de dollars et une baisse de caution à un mois et demi au lieu de 2. Il ne nous reste plus ce matin qu'à signer le Tenancy Agreement, ce document indigeste de 4 pages en anglais rappelant les droits et devoirs du propriétaire et du locataire.



Pas mal car je ne suis pas certain que nous aurions fait mieux connaissant nos capacités de fin négociateu…

Arrivée dans la Cité-Etat

Nous voilà bien arrivés à Singapour en temps et en heure. Comme dirait Dupont avec un T, je dirais même plus avec 5 minutes d'avance sur l'horaire prévu. A la descente de l'avion dans le sas, on sent déjà la chaleur et la moiteur qui contrastent avec les 13h de clim de l'avion !



Cependant, après 2 ans de Guyane, il nous semble que cette sensation de moiteur est moins forte que ce qu'on aurait pu espérer avec 90% d'humidité.

Nous passons alors par la case immigration et remarquons déjà l'importance de tout traduire en 4 langues (malais, mandarin, tamoul et anglais).


Avant de récupérer nos bagages dont un est d'ailleurs déjà abimé au niveau de la fermeture après à peine un seul voyage. Bravo Delsey ! On va voir si leur garantie internationale de 2 ans fonctionne vraiment...

Sur les conseils et l'aide précieuse de L. (notre nouvel ami malgache de Toulouse rencontré au hasard des réseaux sociaux de Singap), nous prenons un maxicab déjà réservé qui sera …

Toute une vie dans 9 valises !

J-2 avant le grand départ et les valises sont fin prêtes. N'ayant plus le gros avantage d'avoir le déménagement payé comme lors de notre dernière expatriation, nous avons opté pour l'achat de bagages supplémentaires. En effet, d'après les devis de plusieurs déménageurs à l'international, nous en aurions eu pour plusieurs milliers d'euros pour 2 ou 3 mètres cubes. En plus, comme cela se passe souvent en fret maritime, cela aurait mis presque 4 mois à arriver à destination. Comme nous voyagerons avec la compagnie British Airways (et au passage une seule escale à Londres), chacun d'entre nous aura droit à un bagage de 23 kg maximum et un trolley en cabine pouvant peser jusqu'à 23 kg. En même temps, je n'ai jamais vu aucune hôtesse de l'air soupeser mon bagage cabine. La seule contrainte est de pouvoir le soulever soi-même pour le positionner dans le rangement au dessus de sa tête. À cela, nous rajouterons donc un bagage supplémentaire de 23 kg par …

Le calme avant la tempête !

C'est déjà notre quatrième expatriation, si on compte la Guyane qui est certes un département français bien que lointain. Et même si on commence à en avoir l'habitude, on sait d'ores et déjà qu'on va avoir un ou deux mois difficiles pour s'installer et s'équiper. C'est vrai que pour la Norvège, on a eu droit à une expatriation de luxe, puisque recrutés par une entreprise d'un grand groupe pétrolier français qu'on ne citera pas nous avons eu droit à un déménagement payé pour la première fois de notre courte déjà longue carrière. Mieux que ça, les déménageurs arrivaient dans notre appart à Aurillac, emballait soigneusement nos affaires, faisaient les cartons et le tout arrivait quelques jours plus tard sans encombre ni casse à l'appart de Stavanger qui nous était déjà attribué. Bref, on nous remettait les clés d'un appartement meublé, chauffé, tout équipé et tout roulait comme sur des roulettes. Mais voilà, finie la belle vie et retour à la du…

Nouveau continent = nouveau blog

Voilà, nous savons depuis le 19 mars dernier que nous partons à Singapour mais ce n'est que maintenant que nous nous décidons à reprendre le blog. Certes, cela fait plus de 5 ans que nous avions arrêté d'écrire depuis l'aventure américaine et pendant nos 3 dernières années en Norvège nous avions plutôt tendance à utiliser Facebook. Mais voilà, c'est décidé on reprend la plume pour vous raconter nos découvertes sur ce nouveau continent que l'on ne connait pas encore à ce jour : l'Asie. En Louisiane, nous étions 2 et notre blog s'appelait S&T in Nola, maintenant que nous sommes 3 et un Z en plus, on a nommé ce blog Un ZeSTe de Singapour. J'avoue, au début on voulait mettre la version anglaise A zest of Singapore mais ça faisait trop ceux qui se la jouent trop parce qu'ils ont vécu aux States. Et puis la plupart de nos lecteurs famille et amis du sud-ouest (spéciale dédicace à Lulu et Czeslaw !) n'aurait rien compris à la définition suivante du…